Ligue des champions féminine : L’AS Mande avec 20 joueuses

Les Mandékas quittent Bamako aujourd’hui pour le pays des Pharaons. L’équipe a reçu un renfort de poids : l’internationale guinéenne et ancienne sociétaire du club, Hawa Néné Conté

 

La toute première édition de la Ligue des champions féminine d’Afrique se déroulera du 5 au 19 novembre, en Egypte. La compétition mettra aux prises huit clubs : l’AS Mandé (Mali), Mamelodi Sundowns (Afrique du Sud), Wadi Degla FC (Égypte), Malabo King (Guinée équatoriale), Hasaacas Ladis (Ghana), Vihiga Queens (Kenya), l’AS FAR (Maroc) et Rivers Angels (Nigeria). L’AS Mandé qui défendra à la fois les couleurs du Mali et de la Zone A quitte Bamako aujourd’hui pour la capitale égyptienne.

L’entraîneur des Mandékas, Abdramane Maïga a sélectionné 20 joueuses pour cette grande première pour les équipes féminines du continent, dont trois gardiennes, six défenseures, cinq milieux de terrain et six attaquantes. Joint au téléphone hier, le technicien s’est dit confiant pour le tournoi avant de demander aux Maliens de faire bloc derrière les filles.

«Nous partons en Egypte confiants et surtout avec l’envie de faire quelque chose pour le Mali et pour la zone A. Tout se passe bien au sein du groupe, les filles sont super motivées pour ce grand rendez-vous. Nous avons fait le nécessaire, sauf que l’équipe n’a pu aller à l’extérieur pour le stage bloqué des stages bloqués, faute de moyens», a indiqué Abdramane Maïga, en annonçant le recrutement de la Guinéenne Hawa Nènè Conté qui a fait les beaux jours des Mandékas, avant de partir monnayer son talent au Libéria.

«Nous voulions recruter d’autres joueuses mais nous avons été pris par le temps», a confié le technicien. «L’infirmerie elle est vide, mais avec cette histoire de pandémie à coronavirus, toutes les équipes sont inquiètes. Je demande aux Maliens de soutenir les filles, elles veulent vraiment marquer le coup et faire honneur au football malien», a conclu le nouvel entraîneur de l’AS Mandé qui remplace Issa Kolon Coulibaly à la tête de l’équipe.

De retour au club, après avoir passé quelques années au Libéria, la Guinéenne Hawa Nènè Conté a exprimé sa joie de retrouver une équipe qu’elle considère comme le club de son cœur. «C’est une grande joie pour moi de revenir au Mali, les mots me manquent pour exprimer ma joie. Mes souvenirs avec l’AS Mandé sont intarissables, je suis venue pour aider mon équipe de cœur à remporter le trophée de cette première édition de la Ligue des champions féminine. Je crois en cette équipe et je sais que nous pouvons y arriver», a dit l’internationale guinéenne qui a été sacrée plusieurs fois meilleure buteuse de l’AS Mandé.

«Le groupe est content de mon retour, j’ai été bien accueillie par mes partenaires. Mon rêve est de soulever le trophée continental avec l’AS Mandé», a conclu la canonnière.De son côté, le président de l’AS Mandé appelle à l’union sacrée autour de l’équipe. «Ces filles sont en Égypte pour la zone A et pour le Mali. Nous remercierons toutes les personnes de bonne volonté qui nous ont soutenus de près ou de loin pour que nous puissions être présentes au Caire», a plaidé Boubacar Thiam.

L’honneur reviendra aux Mandékas d’ouvrir le bal, vendredi au stade du Caire, contre l’hôte de la compétition, Wadi Degla et 72h plus tard (mardi 9 novembre), la capitaine Fatoumata Diarra et ses coéquipières affronteront Hasaacas Ladies (Ghana) avant de boucler la boucle le samedi 13 novembre contre Malabo Kings de la Guinée équatoriale.

Djènèba BAGAYOKO

Liste des joueuses

Gardiennes : Aïssatou Diallo, Mariam Camara, Koumba N. Diallo. Défenseures : Salimata Koné, Oumou Traoré, Aïssata Keïta, Oumou Coulibaly, Bintou Guindo, Baro Koné, Djènèba Doumbia.
Milieux : Fatoumata Diarra, Aminata Dia, Korotoumou Keïta, Fatoumata Doumbia, Awa Traoré, Sali Koné. Attaquantes : Bassira Touré, Rokia Coulibaly, Hawa Nènè Conté, Mabinty Diallo.
Entraîneur : Abdramane Maïga.

Source : L’ESSOR

Suivez-nous sur Facebook sur