Comité de développement du quartier hippodrome commune II : Un tournoi de football pour fêter le 22 septembre

Les rideaux sont tombés le week-end dernier sur la 1re édition de la Coupe du comité de développement du quartier Hippodrome (CDQ) par la victoire de l’équipe de Zappa sur celle du FC Diabaly aux tirs au but. Le match, qui s’est déroulé sur le terrain San Zou de l’Hippodrome, était présidé par le gouverneur du district de Bamako, Abdoulaye Coulibaly.

Au beau monde, il y en avait le week-end dernier pour la finale de la 1re édition de la Coupe CDQ de l’Hippodrome. Outre le gouverneur du district de Bamako, Abdoulaye Coulibaly, et le président du CDQ de l’Hippodrome, Sory Ibrahim Kéita, l’événement sportif a enregistré la présence de l’officier d’état civil de l’Hippodrome, Nouhoum Coulibaly, des maires adjoints de la Commune II, du patron de Sacko Holdind, de Filany Com., sans oublier le coordinateur des chefs de quartier de la Commune II, Boua Simpara, le coordinateur des CDQ de la Commune II Damien Koné… Seize équipes représentant les 7 secteurs de l’Hippodrome ont pris part à cette compétition dont le coup d’envoi avait été donné le 14 août par le gouverneur du district de Bamako.  Pour le président du CDQ, Sory Ibrahim Kéita, cette compétition s’inscrit dans le cadre des festivités du 22 septembre et est placée sous le signe de la paix et de la cohésion sociale. Selon M. Kéïta, à travers l’organisation de ce tournoi, il s’agit pour eux de jouer toute leur partition pour le  développement de leur localité surtout le plan sportif.

Pour cette grande finale, c’est FC Zappa du secteur 4 qui a croisé le fer avec FC Diabaly du Secteur 7. Le temps règlementaire n’a pas pu permettre de départager les deux protagonistes. Il a fallu recourir aux tirs au but, une épreuve soldée par la victoire de FC Zappa qui remporta ainsi la 1re édition de ce tournoi qui avait plusieurs sponsors parmi lesquels on peut citer entre autres : la société Ado Equipment, Filany Com, Sup Management, Bavaria, Groupe Tandia.

Au terme de cette compétition, le gouverneur du district de Bamako tout comme les notabilités ont salué le dévouement du CDQ de l’Hippodrome pour son combat au profit du bien-être de la population.  Car, faut-il le rappeler, ce bureau du CDQ de l’Hippodrome depuis son installation le 26 février 2021 avec à sa tête Sory Ibrahim Kéita s’illustre dans certains domaines, notamment l’assainissement avec des curages de marigots, le ramassage des ordures, la réparation de ponts, etc.

Une attestation de reconnaissance a été remise au gouverneur du district de Bamako par le CDQ de l’Hippodrome.

Kassoum Théra

Source: Aujourd’hui-Mali

Suivez-nous sur Facebook sur