Pour la stabilité et la paix au Mali : Les chefs de villages, de fractions et de quartiers invités à s’occuper de la gestion des conflits

L’Association Ma Commune et Moi, en partenariat avec CRI 2002, a organisé, le samedi 1er mai 2021, une cérémonie de rupture de jeûne et de don à l’honneur des chefs de villages, de fractions et de quartiers. La cérémonie était parrainée par Dr. Abdoulaye Sall, Président de CRI 2002, ancien ministre. Au cours de ladite cérémonie, les chefs de villages, de fractions et de quartiers ont été invités à s’occuper de la gestion des conflits pour une véritable paix au Mali.

Cette cérémonie a enregistré la présence du parrain de l’événement, Dr. Abdoulaye Sall, Président de CRI 2002, ancien ministre, la présence des chefs de villages, de fractions et de quartiers dont Housseini Amion Guindo, notable de sa localité dans la région de Mopti, non moins président de la CODEM, ancien ministre, des responsables de l’Association Ma Commune et Moi qui prendra le nom dans les jours à venir : « Mouvement un chef de village= Une décision ». Selon le parrain, Abdoulaye Sall, Président de CRI 2002, ce sont les chefs de villages, de fractions et de quartiers et leurs conseillers qui doivent s’occuper de la gestion des conflits au niveau des villages, entre les villages. Pour lui, cette rupture de jeûne est un message de faire émerger le rôle des chefs de villages, de fractions et de quartiers, un message, dit-il, pour qu’ils puissent redoubler d’effort dans le sens de la stabilisation et de la paix au Mali. Il a fait savoir que le Mali compte 13 000 villages. « 13 000 villages, c’est 13 000 chefs de villages et conseillers de villages. Si on arrive à les mobiliser, à les mettre au service de la République, la recherche de la cohésion sociale dans la compréhension mutuelle, notre pays se révélera très tôt. C’est le sens que j’ai accepté de parrainer cette activité majeure », a souligné Dr. Abdoulaye Sall. Selon lui, le rôle des chefs de villages, de fractions et de quartiers est le règlement des conflits, la contribution à la mobilisation des ressources internes, la mission de service public. Il a souhaité que le drapeau malien flotte sur la maison des chefs de villages pour pouvoir les distinguer des autres acteurs. Au cours de cette cérémonie, il y a eu la projection d’un reportage sur la coordination des chefs de villages, quartiers et fractions, la prestation d’artiste et la remise de don aux des chefs de villages, de fractions et de quartiers. La remise symbolique de la donation a été faite par le président de CRI 2002, Dr. Abdoulaye Sall, aux chefs de villages, de fractions et de quartiers. Le don était composé du sucre, du thé infusion, des boubous blancs. Le représentant du coordinateur des chefs de quartiers de Bamako, Souleymane Coulibaly, a remercié les organisateurs de cet événement qui prouve une marque de considération à leur égard.

Aguibou Sogodogo

Source: Le Républicain- Mali

Suivez-nous sur Facebook sur