M5-RFP/Imam Dicko: De l’amitié à la satire !

Le Mouvement du 5 juin-Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) ne s’entend plus avec l’imam Mahmoud Dicko. Les secrets ont commencé à être dévoilés. La relation de l’imam de Badalabougou et le M5 est devenue de l’amitié à la critique.   

L’imam Mahmoud Dicko, ancienne autorité morale du mouvement emblématique, M5-RFP, n’arrive plus à s’entendre avec l’ancien Président du comité stratégique du M5-RFP qui est à la tête de la primature.

Lors du point de presse tenu par l’imam Mahmoud Dicko dimanche dernier sur le terrain de Bacodjicoroni ACI, l’imam Dicko a fait des révélations par rapport à sa collaboration avec le Mouvement du 5 juin-Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP). Vu ses dires lors de cette sortie, on sent que le courant ne passe plus entre l’imam et le M5-RFP dont il fut le fil conducteur. L’imam a révélé qu’après la chute du régime Ibrahim Boubacar, le M5-RFP a déposé 14 candidatures sans consulter l’imam Mahmoud Dicko qui fut l’acteur principal de la chute du régime défunt. L’imam n’a pas digéré ce comportement de ses anciens collaborateurs, raison pour laquelle, il a mis le public malien au courant de cet acte du M5-RFP. Toujours pour l’imam de Badalabougou, après la chute du régime d’IBK, il a dit qu’il va retourner dans sa mosquée et personne parmi ses collaborateurs du M5-RFP n’a dit de rester pour se mêler de la gestion du pouvoir. À travers ses dires, on estime que l’imam Dicko frustré contre le M5-RFP, a profité de cette sortie comme pour dire à ses visiteurs qu’il a beaucoup d’audios enregistrés chez lui. Cela veut dire, ce que ça veut dire. À son tour, l’actuel Mouvement du 05juin-Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) n’a pas pu digérer les propos tenus par leur ancienne autorité morale au cours de sa sortie. Tout d’abord, Abdel Kader Maïga, membre du comité stratégique du M5-RFP, a tenu une conférence de presse pour répondre aux dires de l’imam de Badalabougou. « L’imam nous a sollicités de faire un communiqué de condamner ses détracteurs sur les réseaux sociaux, raison pour laquelle lors de sa sortie, il s’est attaqué au M5-RFP’’.

Concernant Me Mountaga Tall, membre influent du M5-RFP, il a fait une sortie à travers sa page Facebook pour « une mise au point sur certaines déclarations de Mahmoud Dicko ». Pour une structuration du gouvernement, Me Tall dit avoir eu une rencontre avec l’imam Mahmoud Dicko pour évoquer le cas spécifique du ministère des Affaires religieuses et du Culte dont il proposait l’élargissement du champ de compétences. ‘’ M’interrompant au cours de mon exposé, Dicko me dit exactement ceci : Bourankè (je suis bel et bien son bel oncle), je sais que tu peux faire mieux ce travail que quiconque et je n’ai rien à dire’’, a mentionné Me Tall sur sa page Facebook.

D. Sanogo 

 LE COMBAT

Suivez-nous sur Facebook sur