La diaspora africaine a marché  contre les violences dans le centre Mali  à Paris 

Ils étaient plus de 2000 personnes dans les rues de la capitale française ce samedi 30 mars 2019 pour montrer leur indignation et dire « Non » aux exactions contre les populations civiles au centre du Mali.

Les manifestants étaient composés de plusieurs nationalités : Sénégalais, Mauritaniens, Guinéens, etc. Ils ont manifesté du centre de Paris jusqu’à l’ambassade du Mali en France pour dire « Non » au massacre d’Ogossagou où plus de 150 personnes ont péri.

Au cours de la manifestation, on pouvait lire sur des pancartes: « NON à la violence contre les Peuls ». Pour Bakary Traoré qui a participé à la marche, « de telles tueries dans le centre du Mali sont inacceptables et doivent cesser. La cohésion entre ethnies du Mali doit se maintenir. Et la justice doit faire son travail pour que les coupables de ces crimes soient traduits en justice ».

Source: Le Pays

Suivez-nous sur Facebook sur