Détention illégale d’armes de guerre : Le CDM réclame le limogeage de Sekou Bolly

Sekou Bolly, leader du Mouvement pour le Salut de l’Azawad (MSA) et chargé de mission au ministère de la Réconciliation a été vu, lors d’une interview accordée à une télé web, avec une arme de guerre. Ce comportement ne sied pas un responsable d’un ministère dedié à la réconciliation. C’est pourquoi le CDM a demandé son limogeage.

« Le Collectif pour la Défense des Militaires en abrégé CDM a constaté avec regret hier Samedi 03 Décembre 2022 sur les Réseaux Sociaux dans une Vidéo la Détention Illégale d’Arme de Guerre par Monsieur Sekou Allaye Bolly non moins Conseiller au Ministère de la Réconciliation et de la Cohésion Sociale », a déploré ce collectif qui soutient la transition depuis le début. Cette attitude de Sekou Bolly est incompatible avec la fonction et le rôle que celui-ci doit jouer dans la stabilisation du Mali. « Il est aujourd’hui inconcevable qu’au moment où le Vaillant  Ministre de la Réconciliation et de la Cohésion Sociale est à pied d’œuvre pour Réconcilier tous les Maliens qu’un agent de son Département s’adonne au folklore avec une Arme de Guerre », a dénoncé le CDM qui a d’ailleurs invité le à « ne pas céder aux chantages de ce Monsieur qui aujourd’hui ne mérite pas ce poste ne serait-ce qu’à cause de ses différentes positions ». Ce qui est bizarre, c’est l’incohérence de Sekou Bolly. « Tantôt, il incrimine nos FAMa, tantôt il se fait  un Défenseur ».

Le limogeage de Sekou Bolly demandé

Pour le CDM, après cette grave faute, Sekou Bolly devrait rendre le tablier. Mais à défaut de sa démission, le CDM demande son limogeage, « car on ne peut être joueur et arbitre à la fois ». Pour ce mouvement, seuls les éléments de nos Forces Armées de Défense et de Sécurité sont habilités à porter des armes. « Toute personne civile détentrice d’une Arme doit être désarmée pour la stabilité de notre pays y compris ce cas Bolly », a précisé le CDM

qui a renouvelé «encore une fois son appel à l’ensemble des Maliens pour une union sacrée autour de nos Forces Armées de Défense et de Sécurité résolument engagées dans la Défense de la Patrie ».

La rédaction

Source: LE PAYS

Suivez-nous sur Facebook sur