Acquittement de Bakary Togola et co-accusés : Kassogué instruit l’ouverture d’une enquête

Le ministère de la Justice, des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux a, dans une lettre adressée au Procureur général près la Cour d’Appel de Bamako, dont nous avons reçu une copie, instruit, mardi 7 décembre 2021, l’ouverture d’une enquête administrative consécutive à la décision d’acquittement prononcée dans l’affaire « ministère public contre Bakary Togola et autres ». Et cela juste une semaine après leur acquittement.

Accusés dans l’affaire dite des « ristournes de la Confédération des sociétés coopératives des producteurs de coton » sur le détournement de près 10 milliards de Francs CFA, Bakary Togola et ses co-accusés ont été acquittés 29 novembre dernier, par la Cour d’assises spéciale pour faute de preuves. Cependant, le ministre de la Justice, Mamoudou Kassogué a, à travers un communiqué, soupçonne le comportement de certains membres de la Cour d’Assises lors du procès de l’ancien président de l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture du Mali – APCAM et co-accusés. Dans ce document, il dénonce également des connivences qui auraient entouré la gestion de la procédure. « Des informations concernant le comportement de certains membres de la Cour et les connivences qui auraient entouré la gestion de cette procédure, il résulte un faisceau d’indices graves incitant à faire ouvrir une enquête afin de faire la lumière sur cette affaire, notamment des manquements susceptibles de recevoir une qualification pénale », souligne le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme dans sa lettre adressée au Procureur général près la Cour d’Appel de Bamako.

Par ailleurs, le ministre de la Justice a instruit au tribunal de faire procéder des investigations nécessaires afin de le tenir informé toutefois des résultats escomptés.

Ibrahim Djitteye

Source: LE PAYS

Suivez-nous sur Facebook sur