Soutien aux écoles de Mopti et de Douentza : L’UNESCO fait parler son cœur

Le siège de la Commission nationale Malienne pour l’Unesco et l’ISECO, sise à Sotuba, a servi de cadre le 8 février 2021, à la cérémonie de remise par le Ministre de l’Education nationale, Pr. Doulaye Konaté, des équipements et Kits scolaires aux académies d’enseignements de Mopti et de Douentza. C’était, respectivement à travers les Directeurs des Académies des Enseignements de Mopti, Daouda Doumbia et de Douentza, Souleymane Aliou, en présence de la secrétaire générale de la Commission Unesco/Isesco, Pr. Diallo Kadia Maïga.

Le don entre dans le cadre du projet initié par la Commission nationale Malienne pour  l’Unesco/Isesco et est  financé  par  l’Unesco dans le cadre de son programme d’aide urgence « projet d’appui à la réouverture des écoles des régions du centre du Mali fermées à la suite des attaques djihadistes»  à hauteur de 50 000 dollars. L’objectif  de ce geste, a fait savoir la secrétaire générale de la commission nationale malienne pour l’Unesco/Isesco, est de rendre opérationnelles six écoles du centre du Mali saccagées lors des attaques des djihadistes. De  façon précise, dit  Pr. Diallo Kadia Maïga, il s’agit de restaurer 72 classes en les dotant de 200 tables bancs, 6 bureaux de direction et 60 bureaux de classe; équiper 16 écoles de matériels didactiques pour les enseignants; doter 1120 élèves en fournitures scolaires (livres, cahiers, écritoires, sacs, etc.) et les masques et autres mesures barrières remises pour lutter contre la Covid-19. Le porte-parole des deux académies bénéficiaires, Souleymane Aliou, DAE de Douentza, a salué l’initiative de l’Unesco et de l’Etat de les soutenir. Ces dons, dit-il, iront droit au cœur des élèves, des écoles, des parents d’élèves qui sont en difficultés en ces moments. «Nous osons croire qu’après réception des matériels, cela remontera le moral tant des élèves, des responsables d’écoles de même que les parents d’élèves. Cela nous donnera l’idée que nous ne sommes pas oubliés par notre Etat et ses partenaires»,  a déclaré Souleymane Aliou.

Le  Ministre  de l’éducation nationale, Pr. Doulaye Konaté, a salué l’UNESCO pour ce soutien  de taille à l’endroit de l’école malienne, notamment les académies de Mopti  et  de Douentza  en ces temps difficiles pour le pays. « Cela nous réconforte dans notre idée que cette institution est un partenaire qui n’abandonne pas ses alliés en période de crise », a-t-il dit. Aux deux directeurs d’académies d’enseignement de Mopti et  de Douentza, le Ministre Doulaye leur a rassuré que l’Etat ne saurait oublier aucun de ses fils, aucun des ses hameaux de culture, aucun de ses villages,  de ses cercles, aucune de ces régions, etc. «Chaque fois que je rencontre le premier ministre, les partenaires, c’est la question de l’éduction qui est au cœur de nos échanges. Vous n’êtes pas oubliés. Notre mission est de faire revenir l’espoir dans tout le pays pour que les écoles reprennent partout. C’est ça notre rêve en cette période critique poule pays et rien d’autre. Il n’y aura jamais de Malikura comme on le dit sans école», a déclaré Pr. Doulaye Konaté.

Hadama B. Fofana

Source: Le Républicain- Mali

Suivez-nous sur Facebook sur