Pratique et techniques de cinéma: ‘’accountability film school’’ pour la bonne gouvernance

Le projet ‘’Accountability film school’’ a procédé, ce lundi 27 septembre 2021, au lancement des activités de formation sur la pratique et les techniques de cinéma en faveur de ses finalistes. La cérémonie de lancement, présidée par Dramane FOFANA, coordinateur du projet, en présence de tous les bénéficiaires de la formation, a eu lieu dans les locaux dudit projet, à Magnambougou Faso Kanou,.

 

L’objectif du projet ‘’Accountability film school’’, selon les initiateurs, est de renforcer les capacités des jeunes et de faire une sensibilisation accrue des citoyens et des détenteurs de pourvoir à un leadership responsable pour la consolidation de la démocratie, le vivre ensemble, l’alternance politique, l’engagement et la participation citoyenne.
Dramane FOFANA a tout d’abord expliqué que le Projet ‘’Accountability film school’’ est une opportunité de formation que ‘’Accountability Lab Mali’’ a mise en place pour accompagner des jeunes leaders communautaires, à travers la réalisation des films, afin de toucher certains défis communautaires qui sont en rapport avec la bonne gouvernance et la réussite de la Transition malienne.
Ensuite, il a informé qu’au total, six personnes avaient été retenues sur les 68 candidats, à travers les plateformes web, les réseaux sociaux pour pouvoir postuler.
Selon le coordinateur FOFANA, ces lauréats sont venus de plusieurs régions du pays, à savoir Bamako, Ségou, Mopti, Tombouctou, Gao et Sikasso.
Dramane FOFANA a fait savoir qu’après la formation, une équipe de réalisation ‘’Accountability film school’’ se déplacera pour rejoindre les bénéficiaires dans les régions citées afin de les accompagner techniquement pour pouvoir produire leurs films.
Il a annoncé qu’après la réalisation, la prochaine étape serait d’aller avec les mêmes films afin de les protéger dans ces différentes localités pour discuter autour des thématiques qui auront été traitées dans les films.
Aussi, le coordinateur a déclaré qu’il y aura également des séances pour mettre ensemble les acteurs qui sont aujourd’hui dans le domaine de la bonne gouvernance au Mali. Selon lui, le film est un moyen d’expression démocratique qui permet de traiter les vrais maux du pays. Il a expliqué que le film est un moyen également de mieux sensibiliser les populations. Aux dires du président de la séance, les expériences du projet ‘’Accountability Lab school’’ lui ont permis de lancer d’autres opportunités qui vont permettre de sensibiliser davantage les populations.
Dramane FOFANA a informé que le projet Accountability film school est financé par National Endowment for Démocratie (NED) à hauteur de près de 20 millions de francs CFA.
Pour sa part, Soumeye Aliou BABY, au nom des finalistes, a fait savoir qu’ils ont parcouru des kilomètres au regard de l’intérêt de cette formation pour vraiment participer à ce projet. Il a assuré que ce projet ‘’Accountability film school’’ leur tient beaucoup à cœur.
Le porte-parole des bénéficiaires a affirmé que les différentes localités du pays représentées à cette formation connaissent beaucoup de difficultés en rapport avec la gouvernance. Selon lui, cette production de film sera une véritable opportunité pour eux de montrer au monde entier ces problèmes pour trouver une ébauche de solution.
A titre de rappel, la sélection de ces boursiers s’est faite par le biais d’un processus compétitif. Un appel à candidatures avait été lancé en ligne à travers un formulaire Google qui a été largement diffusé sur les médias sociaux (Facebook et WhatsApp). Ledit appel à candidatures a été lancé le 1er juillet et clôturé le 20 juillet.

Par SABA BALLO

Source : Info-Matin

Suivez-nous sur Facebook sur