18e édition Ségou art festival sur le Niger : Dans l’air de l’actualité

La Fondation Festival sur le Niger a servi de cadre le 24 janvier dernier, à la traditionnelle conférence de lancement de la 18ème édition de Ségou ’Art – Festival sur le Niger 2022. La cérémonie s’est déroulée en présence du représentant du Gouverneur Abdramane Dembélé et du Maire de la Commune urbaine de Ségou Nouhoun Diarra. Cette année, les organisateurs promettent un festival exceptionnel.

Un festival exceptionnel avec toutes les activités habituelles notamment la foire de Ségou qui fait son retour après une année marquée par la Covid-19, la caravane culturelle pour la paix qui est une initiative de promotion et de valorisation de la cohésion sociale et de la paix. Des soirées de contes, de danses, du théâtre, des conférences, des colloques, des manifestations traditionnelles, entre autres, sont le menu de l’édition 2022 de Ségou’ Art-Festival sur le Niger.

L’innovation phare de cette année est le forum Maya Africa, un forum dédié à l’entreprenariat jeune qui consiste à échanger autour des modèles innovants d’entreprenariat en Afrique et au-delà. Ce forum attend plus de 300 professionnels entrepreneurs et artistes du Mali, d’Afrique et d’ailleurs qui viendront partager pendant deux jours leurs expériences personnelles.

Selon Attaher Maïga, administrateur de Segou’Art–festival sur le Niger « ceci va être extrêmement important pour nous afin de créer des effets de synergie et faire en sorte que la jeunesse malienne et africaine s’inspire de ces modèles pour construire une Afrique émergente ». Ledit forum est prévu du 2 au 3 février 2022, au Centre culturel korê avec des tables rondes.

La seconde innovation est la participation de la Fondation Festival sur le Niger à Documenta 15 qui est une très grande foire d’art contemporaine qui se tient chaque 5 ans, à Castel en Allemagne. Pour cela, la fondation a décidé de faire beaucoup de créations artistiques avec les artistes de leurs écosystèmes. Ségou art 2022 sera l’occasion de présenter les premiers travaux de ces créations.

Le rendez-vous est donc pris du 1er au 6 février autour du Thème « Arts & Maaya : Quelle citoyenneté pour l’Afrique » ?

La Conférence de presse a aussi été l’occasion pour la Fondation Festival sur le Niger de remettre un chèque symbolique d’un million de franc CFA pour soutenir les efforts des Forces armées maliennes (FAMa).

Albert Kalambry

Correspondant à Ségou

Source: Mali Tribune

Suivez-nous sur Facebook sur