DON DE SANG : Une semaine de collecte au profit des services de gynécologie obstétrique

L’Association des étudiants en médecine (Swch-Africa) prévoit de collecter au minimum 100 poches de sang à l’issue d’une campagne de don de don de sang, prévue du 2 au 7 août à Bamako.  

 

Les membres de l’Association des étudiants en médecine (Swch-Africa) ont organisé, vendredi 9 juillet 2021, une conférence de presse au Centre hospitalier universitaire Gabriel Touré sur leur prochaine campagne de collecte de sang à Bamako, prévue du 2 au 7 août.

Deux grandes raisons motivent l’organisation de cette semaine de don de sang, selon la présidente de Swch-Africa, Sarata Diakité.

« Le ralentissement des activités du Centre national de transfusion sanguine (CNTS), dû à l’incendie du 13 avril 2021 dans ses locaux et la réduction du nombre de donneurs volontaires à cause du Covid-19 ont réduit drastiquement le nombre de poches de sang qu’un patient peut avoir pour sa prise en charge. C’est fort de notre expérience dans l’organisation des collectes de sang que Swch-Africa a décidé d’organiser cette grande semaine au profit du CNTS afin de réduire cette pénurie », explique-t-elle.

A travers cette collecte, quatrième opération de l’association depuis sa création en mai 2019, Swich-Africa veut sensibiliser la population sur la nécessité de devenir donneur volontaire et constituer un stock de produits sanguins afin de réduire la pénurie constatée dans les services de gynécologie obstétrique des différents CHU de Bamako.

Prenant part à la conférence de presse, le directeur général du CNTS, Dr. Amadou B. Diarra a salué cette initiative. Il a exprimé sa satisfaction de voir de plus en plus de jeunes s’intéresser à la collecte de sang, une question vitale pour tout le monde, rappelle-t-il. Il a appelé l’association à accentuer la sensibilisation pour inciter les populations à être des donneurs volontaires et réguliers.

Pr. Ibrahima Tékété, gynécologue obstétricien au CHU Gabriel Touré, a invité les associations féminines (les plus victimes et receveuses de sang) à soutenir ces campagnes en première ligne afin qu’il y ait moins de décès devant certaines situations.

Selon l’association Swch-Africa, la campagne de collecte de sang sera organisée en collaboration avec l’Amicale pour la Promotion de la Santé au Mali, la Jeune Chambre universitaire et l’ONG Initiative Contre la Faim pour l’Education des Enfants (IFE-Mali). Les sites retenus sont les facultés de la colline de Badalabougou, l’Ecole centrale pour l’Industrie, le Commerce et l’Administration (Ecica), les facultés de médecine et de pharmacie (FMOS/FAPH), le CICB et le CSCom de Sogoniko. L’association se fixe comme objectif de collecter au minimum 100 poches de sang sur les différents sites.

Kadiatou Mouyi Doumbia 

Source : Mali Tribune

Suivez-nous sur Facebook sur