Situation sécuritaire au Mali : La Cedeao va saisir l’Onu pour des modifications du mandat de la Minusma

La Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la Cedeao reste très préoccupée par la détérioration de la situation sécuritaire au Mali, conséquence des incertitudes politiques accrues dans ce pays.

 

Lors de sa troisième session extraordinaire tenue hier à Accra (Ghana) la Conférence a demandé aux autorités de la transition d’accroitre leurs efforts pour améliorer cette situation sécuritaire, particulièrement en assurant une présence effective de l’Etat dans les zones affectées.

Dans ce contexte, elle appelle les pays voisins à renforcer la présence sécuritaire le long de leurs frontières avec le Mali et charge la Commission de la Cedeao d’approfondir les discussions en cours avec la Commission de l’Union africaine en vue d’améliorer la situation sécuritaire au Sahel.

En outre, les chefs d’Etat et de gouvernement de la Cedeao appellent à un mandat plus robuste et offensif et à un renforcement de la capacité opérationnelle de la MINUSMA pour faire face aux défis du terrorisme au Mali.

A cet égard, le communiqué issu de la rencontre rapporte que la Cedeao demandera au Conseil de Sécurité des Nations Unies d’apporter les modifications nécessaires au mandat de la MINUSMA.

Bassirou MBAYE

Source : LEJECOM

Suivez-nous sur Facebook sur