APDF: Les militantes formées sur le rôle de la RSS.

Le Général Lamine Cissé, PCA Partners West Africa (PWA), la Directrice Exécutive (PWA), Dr Adjaratou Wakha Aidara N’Diaye, la présidente de l’APDF, Ambassadeur Fatoumata Siré Diakité et le représentant du ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Souleymane Niaré ont participé, le lundi dernier, au Centre Aoua Keita de Bamako, à l’ouverture des travaux des ateliers d’information et de sensibilisation sur le 《Rôle des femmes dans la Réforme du Secteur de la Sécurité (RSS) et la prévention du terrorisme au Mali》.

Fatoumata Sire diakite president apdf droit femme

Les différents ateliers se tiendront respectivement du  21, 22 et 23 juin 2016,  à  Bamako, Ségou et Mopti. Plusieurs thèmes seront débattus au cours  de ces échanges, il s’agit : La sécurité et la réforme du secteur de la sécurité; Le concept de sécurité humaine et enfin, Le terrorisme et le radicalisme religieux.

La présidente de APDF,  Aminata Siré Diakité dira,  à  l’entame  de son intervention qu’il n’existe pas d’État Islamique en Afrique. Elle a invité également les acteurs pour la résolution  de la crise dans notre pays à plus de réflexion et de collaboration avec de la population. Il faut surtout intégrer les femmes dans le DDR,  a-t-elle signalé. 
Pour Lamine Cissé, les  femmes  regorgent des qualités énormes en matière de gestion de crise, des efforts louables doivent être  entrepris et leur implication dans la gestion de la chose publique. Elles ont une fonction transversale et première en Afrique.  

Chaqu’un doit contribuer son soutien aux efforts du gouvernement pour gérer définitivement cette crise, a souligné, Souleymane Niaré, représentant  du ministre de la Promotion  de la Femme de l’Enfant et de la Famille. Il a surtout demandé la mise œuvre de la résolution des Nations Unies,  72 13 25,  avant d’évoquer le Rôle important  que les femmes ont joué dans la crise que traverse le Mali. En rappelle,  plusieurs  femmes  des forces  armées du Mali et les femmes leaders ont participé à ce présent  atelier de Bamako.
Y.K

Source: La Sirène

Suivez-nous sur Facebook sur