Armées françaises: Général Laurent Michon à la tête de Barkhane pour piloter la mutation du dispositif au Sahel

Alors que le processus de mutation de Barkhane est désormais lancé, la force française anti-djihadiste  au Sahel  vient d’avoir à sa tête un nouveau commandant.  Il s’agit  du Général Laurent Michon qui succèdera  fin juillet prochain  au général Marc Conruyt. Avec cette nomination du Général Michon, c’est un officier d’une très grande expérience qui  devra sans doute suivre de près l’évolution du dispositif français au Sahel annoncée, il y a une dizaine de jours,  par  Emmanuel Macron.

Parlant  de cette nomination, le ministère français des Armées évoque  » une prise de commandement à un  moment essentiel, marqué  par le lancement de la transformation du dispositif militaire français  » autour de la Force européenne Takuba.

De passage devant les parlementaires français, la ministre des Armées a de nouveau rappelé que la France restera dans la région pour traquer les groupes terroristes.  » Nous ne quitterons pas la région et poursuivrons la lutte contre le terrorisme aux côtés de nos partenaires. Nous voulons changer de logique et aller vers plus de coopération via une formation et un accompagnement opérationnel renforcés. Nous travaillerons aussi avec les pays du Golfe de Guinée, également exposés à la menace terroriste  » a-t-elle expliqué.

Rappelons que le prédécesseur du Général Michon, Général  Marc Conruyt a permis, au cours de son passage à la tête de Barkhane, l’ l’élimination de plusieurs cadres terroristes,  dont Abdelmalek Droukdel, le chef d’al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI).

A. DIARRA

Source: l’Indépendant

Suivez-nous sur Facebook sur