Mali : Lutte contre la cyberdélinquance

Monsieur M. Diarisso est poursuivi et placé sous mandat de dépôt aujourd’hui par le Procureur de la commune 4 pour Usurpation d’identité numérique et Escroquerie commise par le biai des TICS ( articles 58 et 47 loi sur la cybercriminalité).
Idrissa Touré,  Procureur de la CIV Bko
En effet il utilisait la photo et le nom du colonel sapeur-pompier Mady Kama Diawara pour créer un compte Facebook (Usurpation d’identité numérique).
A partir de ce compte il envoyait des messages sur Messenger aux amis du colonel, leurs demandant de l’aide financière parce qu’il serait à l’extérieur fauché et en besoin urgent de liquidité. Il s’est fait jusqu’à 6 victimes pour des montants divers.
Il draguait aussi des jeunes filles auxquelles il demandait des photos nues sur promesses d’achats de téléphones IPhone 12 à la demande de certaines et de voitures Avensis pour d’autres.
Seule la demoiselle Z. Haidara est restée vigilante face à son jeu et c’est elle qui permettait son interpellation par les enquêteurs du commissariat de police du 14e arrondissement.
Il reconnaissait les faits et arguait avoir connu le colonel Diawara dans le cadre des rencontres entre le M5RFP, dont il est membre de la jeunesse, et les membres du CNT.
Faisons attention à l’usage des réseaux sociaux. Nos filles doivent savoir à qui y faire et ne surtout envoyer de photos ou de vidéos nues d’elles à quiconque pour quelque prétexte.
Ensemble combattons la cybercriminalité dans notre pays.
Suivez-nous sur Facebook sur