Commissariat du 2ème Arrondissement : Les voleurs de moto de Malitelda appréhendés !

Dans la nuit du 3 au 4 Mai, les éléments du commissariat du 2ème Arrondissement ont interpellé cinq voleurs de moto, opérant tous dans le périmètre marchand du réputé coin ‘’Malitelda’’ à Bamako Coura. Il s’agit de Sidi Zerome, Issa Sylla, Madou Keïta, Mamadou Barry et Moussa Camara. Ils sont désormais depuis le 6 Mai, proches de leur zone de prédilection, en toute privation de liberté, à la Maison Centrale d’Arrêt de Bamako-Coura.

Protéger les citoyens et leurs biens, tel est la mission principale de la Police Nationale. En droite ligne de cet objectif, les hommes de la Commissaire principale Mariam A. Doumbia, veillent nuit et jour pour la quiétude des populations. A cet effet, grâce à leur perspicacité, ils viennent d’assainir le coin ‘’Malitelda’’ de cinq voleurs de moto dans la nuit du lundi 3 au mardi 4 Mai 2021.

Ainsi, ces arrestations ont été rendues possibles grâce à  la vigilance d’une équipe de  patrouille de la Brigade de Recherche dudit commissariat, conduite par le Sergent-Chef Fodé Koné. Au moment de cette opération, de passage au Malitelda, le Sergent-Chef Koné et ses éléments ont mis en exergue leur flair de policier. Cela, après avoir aperçu une moto noire arrêtée à un mauvais endroit et au mauvais moment. Toute chose qui a suscité du doute dans l’esprit des limiers du Commissaire principal Mariam A. Doumbia. C’est pourquoi, ils se sont immobilisés, avant de se placer dans un endroit discret  en vue de suivre une probable scène qui pourra se produire. Celle des voleurs qui tentaient sûrement de mettre en place une stratégie pour dépouiller un citoyen de son engin à deux roues. La technique a été payante, car séance tenante les brigands sont sortis de leur cachette pour tendre un guet-apens à motocycliste, en ce même moment, le Chef BR Koné et ses éléments ont intervenu et ont reçu à mettre la main sur Sidy Zerome et les autres ont pris la tangente. Lors de cette fuite, l’un d’eux a laissé tomber son téléphone, et l’ironie du sort, c’est ce même téléphone qui permettra à servir d’appât pour  capturer les autres accusés à travers un stratagème du Sergent- chef Koné. Il a été aidé dans ce processus par Sidy Zerome et les autres arrêtés qui n’ont pas hésité à balancer leurs compères.

La moisson fut prolifique, car quatre motos de marques ‘’Djakarta et Boxer’’ ont été saisis avec les inculpés, notamment Sidi Zerome, Issa Sylla, Madou Keïta, Mamadou Barry et Moussa Camara.

D’après notre source policière, la place ‘’Malitelda’’ est bourrée de receleurs de motos et autres objets de valeur volés et la vente des téléphones et accessoires ne sert généralement que de couverture pour ces derniers.

Après leur audition, au cours de laquelle ils ont tous reconnus les faits reprochés à eux, les cinq voleurs ont été placés sous mandat de dépôt sur instruction du Procureur de la République près du TGI de la CIII, au niveau de la Maison Centrale d’Arrêt de Bamako Coura depuis le 6 Mai dernier.

Ce n’est pas pour rien que la place ‘’Malitelda’’ est dénommée le Wallstreet de Bamako.

Par Mariam SISSOKO

Source: Le Sursaut-Mali

Suivez-nous sur Facebook sur