Renforcement de capacité :les agents du développement social mieux outillés pour la gestion de la gouvernance locale et l’économie solidaire

L’Hotel Maeveas palace a abrité le lundi 15 novembre 2021, un atelier de formation de 5 jours des cadres des services locaux du développement social et de l’économie solidaire en engagement et du contrôle citoyen. Cet atelier a été initié par le Projet Déploiement des Ressources de l’Etat pour l’Amélioration des Services  et la Riposte contre la Covid-19(PDREAS). Il était présidé par le directeur national du développement social, Ibrahim ABBA Sangaré en présence de l’expert en gouvernance locale et de l’économie solidaire non moins facilitateur de la formation, Moussa Sissoko.

Selon l’expert en gouvernance locale et l’économie solidaire, Moussa Sissoko, il s’agit au cours de ces 5 jours de formation de procéder au renforcement de capacités des agents dans le cadre des actions qui concourent au bien être de la population. Il dira que ces actions sont entre autres de faire participer les populations aux prises de décision en termes de construction des services sociaux de base, de participer à la définition des projets, de participer à la réalisation de ces projets et de participer au suivi et évaluation des projets. Pour sa part, le directeur national du développement social, Ibrahim ABBA Sangaré a indiqué dans son intervention que cet atelier de formation va permettre de faire 102 communes des véritables outils de développement local et de pourvoyeuses d’externalités.

Monsieur Sangaré a laissé entendre que les activités du Projet Déploiement des Ressources de l’Etat pour l’Amélioration des Services et la Riposte contre la COVID-19 (PDREAS) va marquer l’histoire de la communalisation au Mali de par sa clairvoyance et sa vision sur les communes en donnant une dimension humaine sur un territoire à géométrie variable. Cet atelier aura opéré des changements dans la marche des sociétés et apportera des solutions idoines aux nombreuses embûches qui jalonnent le parcours des communes. Durant ces 5 jours, le directeur national de développement social a fait savoir que les participants se plancheront sur la présentation succincte du PDREAS, les approches conceptuelles, les mécanismes spécifiques, l’écosystème de l’engagement et le contrôle citoyen. En conclusion, il dira que tout ceci se fera avec l’appui technique des experts de la banque mondiale et l’unité de gestion des projets de la direction nationale du développement social.

M. Camara

Source: Delta News Mali
Suivez-nous sur Facebook sur