Axe Bamako-Koulikoro : La route se dégrade sous le poids de la surcharge avant d’être inaugurée

C’est une triste réalité sur l’axe Koulikoro Bamako. La route nationale qui est l’unique bilan positif de l’ancien Président de la République Ibrahim Boubacar Keita connait une dégradation avant même la réception officielle. Pas besoin d’être expert de la route pour s’en rendre compte. Le constat est patent sur cette route 2X2 aller et retour précisément entre le village Tlomatio et Manabougou. La voie est déformée comme une plastique.

 

Selon les experts du génie civil c’est la conséquence logique du passage répété des engins lourds (camions Ben surchargés de sables et de graviers)  qui déforment le goudron et qui fini par laisser un trou géant. La route de Koulikoro paie ainsi le prix des constructions frénétiques de Bamako.

Soulignons que la route de Koulikoro reste le seul espoir amorcer le développement de la ville de Koulikoro après la fermeture de l’Huicoma.

A titre de rappel, la réalisation de cette route faite par l’entreprise française  SOGEA SATOM et qui a coûté une bagatelle de 47 285 393 460 FCFA, financé à hauteur de 1,15% soit : 543 000 000 FCFA par le budget national ; 89,40%  soit  42 271 000 000FCFA par les banques commerciales ; et 9, 45 % soit 4 470 000 FCFA par la BOA. La construction et la surveillance des travaux ont été assurées par le groupement Cira SA/ CID/SAED, d’un montant de : 1 974 927 540 FCFA.

Ousmane FOFANA

Source : Koulikoro.info

Suivez-nous sur Facebook sur