Sikasso : Lancement du processus d’élaboration de la 2ème génération du plan stratégique de développement régional

Sikasso, 15 juin (AMAP) Un atelier sur le lancement du processus d’élaboration de la 2ème génération du plan stratégique de développement régional (PSDR) pour la période 2021-2030, a regroupé vendredi à Sikasso, les membres du comité régional d’orientation de coordination et de suivi des actions de développement (CROCSAD) venant des sept cercles de la 3e région, sous la présidence de la représentante du Gouverneur, Mme Kanté Marie Claire Dembélé, a constaté l’AMAP.

C’était en présence du président du conseil régional de Sikasso, Yaya Bamba et de plusieurs responsables des collectivités régionales et locales de la 3ème région.

Il s’agissait d’intégrer les enjeux liés aux changements climatiques sensibles au genre dans le PSDR de la région de Sikasso, contribuer à améliorer la cohérence politique, spatiale et temporelle des documents de planification.

Avec la prolongation du projet d’appui à la mise en œuvre de la stratégie nationale d’adaptation aux changements climatiques de la GIZ, le Conseil régional de Sikasso et ce projet allemand ont convenu de poursuivre leur collaboration.

La représentante du chef de l’exécutif régional a saisi l’occasion pour remercier la GIZ pour son accompagnement dans le cadre de l’élaboration de la 2eme génération du PSDR.

Le président du Conseil régional de Sikasso, pour sa part, s’est réjoui de l’intérêt que la GIZ accorde à cette thématique en acceptant d’accompagner la collectivité régionale dans l’élaboration de la 2eme génération du PSDR qui couvrira la période 2021-2030.

Yaya Bamba a rappelé que la 1ère génération du PSDR, élaborée dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’appui à la décentralisation et au développement économique régional (PADDER) est arrivé à terme en 2020.

M. Bamba a enfin souligné l’importance du Plan Stratégique de Développement Régional qui est le document de référence au niveau régional, car il définit les orientations et les axes stratégiques de développement dans lesquels tous les intervenants dans la région doivent s’inscrire.

Au cours des travaux les participants impliqués dans le processus d’élaboration du plan stratégique de développement ont été largement édifiés sur les outils d’intégration des changements climatiques sensibles au genre dans les documents de planification régionale et locale.

Le processus d’élaboration du PSDR se poursuivra dans les commissions techniques locales et régionales jusqu’en juillet 2021.

FD/KM (AMAP)

Suivez-nous sur Facebook sur