Mali : un nouveau gouvernement formé, des militaires toujours aux postes-clés

es militaires obtiennent des postes-clés comme la défense, la sécurité et la réconciliation nationale. Le colonel Sadio Camara, dont l’éviction est au nombre des causes du coup d’Etat du mois dernier, a été rétabli au poste de ministre de la défense.

Il était chargé de former un nouveau gouvernement de « large ouverture ». Le nouveau président de transition au Mali, le colonel Assimi Goïta, a désigné vendredi 11 juin les membres de ce nouveau gouvernement, ainsi que l’a fait savoir à la télévision nationale le secrétaire de la présidence, Ali Coulibaly. La nouvelle équipe compte 28 membres, dont 25 ministres et 3 ministres délégués.

Les militaires obtiennent des postes-clés comme la défense, la sécurité et la réconciliation nationale. Auteurs de deux putschs en neuf mois, ils gardent donc la haute main sur les ministères régaliens, alors que l’ambiance s’est tendue entre Bamako et son allié français après que Paris a émis des critiques quant à la légitimité du nouveau président de la transition. … suite de l’article sur Le monde.fr

Suivez-nous sur Facebook sur