Mali: la MINUSMA annonce la reprise de toutes les rotations de contingents suspendues par le gouvernement

Les autorités de la Transition les avaient suspendues pour dégager un plan optimal permettant de faciliter la coordination et la réglementation de la rotation des contingents opérant au sein de la MINUSMA

 

La Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA) a annoncé, samedi, la reprise des rotations des contingents militaires et policiers de la MINUSMA dès ce lundi, après leur suspension par le Gouvernement de la Transition du Mali.

En effet, le 14 juillet dernier le Gouvernement de la Transition du Mali avait décidé, de suspendre toutes les rotations de contingents militaires et policiers de la MINUSMA, y compris celles déjà programmées ou annoncées, et ce, pour des raisons de sécurité nationale.

Une décision du gouvernement malien qui faisait suite à l’arrestation de 49 militaires ivoiriens à Bamako, qualifiés par les autorités de la transition de « mercenaires », alors qu’Abidjan a rassuré que « ces militaires sont régulièrement inscrits dans l’effectif de l’armée ivoirienne et se trouvaient au Mali, dans le cadre des opérations des Éléments Nationaux de Soutien (NSE) ».

Par voie de communiqué, publié samedi, la mission onusienne a déclaré : « Pour mieux gérer les mouvements des contingents et des éléments nationaux de soutien, de nouvelles procédures ont été convenues entre le Gouvernement de la Transition et la MINUSMA lors de la réunion de la MINUSMA et du Gouvernement au niveau ministériel, le 1er aout courant ».

« Les autorités maliennes ont très rapidement approuvé les requêtes de vols transmises par note verbale, et il est prévu que les rotations recommencent dès ce lundi, comme cela a été prévu par la MINUSMA », a annoncé la même source qui souligne une « très bonne coordination avec le gouvernement ».

Source : Anadolu Agency
Suivez-nous sur Facebook sur