Les autorités maliennes doivent manifester une volonté politique pour appliquer l’accord de paix

ALGER- La diplomate américaine, Bisa Williams a indiqué,  dimanche à Alger, que les autorités de transition maliennes se devaient de manifester une “volonté politique” pour appliquer les termes de l’accord de paix et de réconciliation issu du processus d’Alger.

“On ne peut pas continuer à faire des recommandations si les parties prenantes qui ont signé l’accord de paix ne les mettent pas en œuvre”, a affirmé la représentante du “Centre Carter” qui tient le rôle d’observateur indépendant de la mise en œuvre de l’accord de paix et de réconciliation au  Mali, issu du processus d’Alger.

Animant une conférence au siège du ministère des Affaires étrangères et de  la Communauté nationale à l’étranger, Mme Williams a expliqué que le “Centre Carter” a fait une centaine de recommandations en vue d’appliquer  l’accord de paix au Mali, appelant les autorités de transition au Mali à mener de “vraies actions” à même de sortir le pays de “l’impasse” politique.

Qualifiant la situation au Mali de “critique”, Mme Bisa Williams a insisté sur la nécessité d’un “accompagnement de la communauté internationale” et a appelé les signataires de l’accord de paix et de réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger à entreprendre des “actions concrètes” et à faire preuve de “solidarité” pour dépasser la crise politique qui prévaut dans le pays.

La diplomate américaine a indiqué, en outre, que le rôle du chef de file de la médiation internationale que joue l’Algérie au Mali témoigne de la confiance qui lui est accordée par les autres pays.

De son côté, le chef du Comité de suivi de l’Accord de paix et de réconciliation au Mali issu du processus d’Alger, l’ambassadeur Boudjemaa Delmi a mis l’accent sur la nécessité de mettre en œuvre l’accord de paix au Mali et son “appropriation”  par les signataires.

“L’Algérie en tant que pays voisin a joué son rôle qui consiste à négocier cet accord. La médiation internationale et le CSA (Comité de suivi de l’Accord ) sont en train de faire en sorte que cet accord soit accompli et pour cela il faut que les signataires se l’approprient”, a-t-il déclaré.

Source: APS

Suivez-nous sur Facebook sur