La situation au Mali ne doit pas être comparée à celle en Afghanistan, selon l’Allemagne

Alors que les pays de l’OTAN ont dû quitter de façon catastrophique l’Afghanistan l’Allemagne a estimé que la situation au Mali ne doit pas être comparée à celle de l’Afghanistan, car les menaces dans ce pays ouest-africain sont complètement différentes.

Les autorités maliennes ont refusé à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) le droit de survoler son espace aérien. Cette situation a poussé l’Allemagne a annoncé le 12 août dernier, la suspension de ses opérations militaires au Mali. Dans le même temps, la France a été obligée de retirer ses forces du Mali, du fait des tensions avec les autorités du pays.

A la suite de cela, le ministère allemand de la défense a indiqué lundi, que la situation du Mali n’a rien à voir avec l’Afghanistan où les forces ont dû être évacuées en catastrophe. « À l’heure actuelle, nous n’estimons pas qu’il y ait une menace globale, une menace générale. C’est un peu différent de ce qui s’est passé en Afghanistan », a déclaré le porte-parole du ministère allemand de la Défense. « Il y a des risques complètement différents au Mali, il n’y a aucune raison d’évoquer publiquement l’évacuation [des forces sur place] », a-t-il ajouté.

Afghanistan: les troupes américaines et de l’Otan ont quitté la base aérienne de Bagram

Selon le communiqué, l’évacuation de l’Afghanistan à la fin de l’été dernier a été chaotique en raison du manque de préparation adéquate et de l’avancée rapide des talibans. Selon le ministère de la Défense, 380 autres Afghans [qui avaient été embauchés par la Bundeswehr avant l’arrivée au pouvoir des talibans] devront encore être évacués.

actucameroun

Suivez-nous sur Facebook sur