Communiqué : Le Ministère des Maliens Etablis à l’Extérieur et de l’Intégration

Africaine porte à la connaissance de l’opinion nationale que le Gouvernement de la République de Guinée Equatoriale a entrepris une vaste opération de contrôle documentaire des étrangers sur l’ensemble du territoire. Ce contrôle a conduit à l’arrestation de plusieurs de nos compatriotes à Malabo et à Bata.
Le Gouvernement de la République de Guinée Equatoriale a tenu une réunion avec les missions diplomatiques et consulaires des pays dont les ressortissants sont concernés. Suite à cette réunion, il a été convenu que tout sera mis en œuvre pour mettre en liberté tous détenteurs de documents en règle, tous ceux dont les documents sont en cours de traitement au niveau des services compétents et tous ceux qui exercent une activité professionnelle contribuant à l’économie locale. Par contre, tous ceux qui ne disposent pas de documents justificatifs de travail ou de présence en Guinée Equatoriale seront rapatriés.
Ainsi, certains de nos compatriotes arrêtés qui ont présenté des documents en règle ont été libérés.
Le Ministère des Maliens Etablis à l’Extérieur et de l’Intégration Africaine suit de près l’évolution de la situation et invite nos compatriotes à la prudence, à la retenue et surtout au respect des lois, des us et coutumes de leur pays d’accueil.
Le Ministère des Maliens Établis à l’Extérieur et de l’Intégration Africaine rassure que toutes les mesures appropriées seront prises pour assurer la protection des droits de nos ressortissants.
Suivez-nous sur Facebook sur