e-Naira : 12 choses à savoir sur la première monnaie numérique du Nigeria

Le président Muhammadu Buhari a lancé le 25 octobre dernier, la première monnaie numérique du Nigeria, l’e-Naira.

 

Buhari a dévoilé la monnaie numérique à la State House en présence de hauts fonctionnaires du gouvernement.

S’exprimant lors de l’inauguration, le gouverneur de la Banque centrale du Nigeria, CBN, Godwin Emefiele, a révélé que 33 banques avaient été entièrement intégrées et vivaient sur la plate-forme.

Publicité

Cependant, alors que le nouveau eNaira se fait adopter progressivement par les Nigérians, Afrikmag vous liste 12 choses à savoir sur cette monnaie numérique :

Les Nigérians pourront tout simplement télécharger l’application eNaira et alimenter leurs portefeuilles mobiles en utilisant leurs comptes bancaires

Il permet de mieux surveiller les transactions en devises numériques, freiner les échanges sur le marché noir du naira et également aider à intégrer des millions de Nigérians dans le secteur bancaire.

Il peut être utilisé pour les envois de fonds, ce qui inclut une option de transfert de fonds moins chère pour la diaspora.

Il est traçable, ce qui permet de retracer les activités frauduleuses.

Il peut être utilisé pour les échanges internationaux et locaux.

Il a une identité unique et une structure de sécurité.

Il s’échange de pair à pair.

Il est universel – n’importe qui peut le tenir.

Il ne rapporte aucun intérêt.

Les paiements peuvent être effectués en scannant les codes QR.

Vous pouvez surveiller vos activités de portefeuille électronique.

Première monnaie numérique en Afrique.

Source : Afrikmag

Suivez-nous sur Facebook sur