Twittoscopie : la dérangeante sortie de l’artiste Salif Keïta

Dans une vidéo, publiée le 14 novembre dernier, Salif Keïta, le rossignol de la musique malienne, accuse la France d’être complice du terrorisme au Mali et appelle le président Keïta à demissionner « s’il a peur ». Sa sortie n’a pas laissé indifférente la twittosphère malienne.

La vidéo est devenue virale. Publiée le 14 novembre 2019, elle montre un Salif Keïta remonté, qui essaie tant bien que mal de rester respectueux en alignant les « kôrô » (grand frère) à chaque phrase. Son message pointe un doigt accusateur vers la France et le président Keïta. Il reproche à la France d’être complice du terrorisme au Mali et demande à IBK de démissionner s’il ne se sent pas capable de mettre fin aux attaques répétées que subissent les soldats maliens.

 

Les réseaux sociaux sont inondés de réactions de toutes sortes. Même si Salif Keïta est coutumier de ces sorties fracassantes. En 2016 déjà, dans une interview accordée à Jeune Afrique, il déclarait : « Je dis simplement que si la France voulait que la guerre s’arrête, ce serait fini demain. »

Des propos osés

Les propos du chavalier blanc de la musique malienne sont osés : « Il n’y a pas de terrorisme au Malitout le monde sait que c’est la France qui est derrière cette histoire. » Plus loin, il ajoute : « Arrête de te soumettre à ce petit Macron, un gamin comme ça ! » Pour terminer, il demande au président de laisser le pouvoir parce que, selon lui, ce dernier  a montré ses limites.

BBC News Afrique

@bbcafrique

 

“Koro si tu as peur de dire la vérité à la France, si tu ne peux pas gérer ce pays, quitte le pouvoir, celui qui n’a pas peur le prendra, tu passes ton temps à te soumettre à ce petit #EmmanuelMacron, c’est un gamin”. #SalifKeita #IBK

Amadou Ndiaye@AmadouN84836071

La vidéo du célèbre salif keita devenue virale a suscité beaucoup de réactions de part et d’autre. Il dénonce virulemment la gestion opaque du président et la duplicité de la france quant à la résolution de la crise mosaïque qui frappe notre pays, le Mali.

Amadou Ndiaye@AmadouN84836071

La vidéo du célèbre salif keita devenue virale a suscité beaucoup de réactions de part et d’autre. Il dénonce virulemment la gestion opaque du président et la duplicité de la france quant à la résolution de la crise mosaïque qui frappe notre pays, le Mali.

Réaction de l’ambassade de France au Mali

Il faut relever que ces propos arrivent dans un contexte marqué par « la flambée des sentiments antifrançais » ou encore la montée de la gallophobie. Ainsi, l’ambassadeur de France au Mali, M. Joël Meyer, a aussitôt fait un communiqué pour dénoncer des propos qu’il juge « infondés », « diffamatoires » et « outranciers ».

La France au Mali

@FranceauMali

L’Ambassade de France dénonce avec la plus grande fermeté les propos de M.@SalifKeita à l’encontre de la France. Ces discours font le jeu des terroristes et sont une offense à la mémoire des civils et militaires , & internationaux, victimes de la barbarie terroriste au Mali.

Les propos de l’artiste ont été soutenus par de nombreux internautes qui estiment qu’il dit haut et fort ce que tous ou presque pensent tout bas. Pour certains, la France doit quitter le Mali à cause de sa duplicité dans la crise.

Diahara@Diiaharaa

Mais Salif Keita il a rien dit de nouveau hein, il a fait que répéter ce que presque tous les maliens disent tous les jours que ça soit sur les réseaux sociaux, à la radio, les débats sur Africable et même dans les grins tshai donc je vois pas trop l’excitation sur sa vidéo.

Honorable Aziz Maïga@AzizHonorable

Chapeau à toi notre cheval blanc Salif KEITA une fierté africaine,la vérité rougit les yeux mais les crève pas

Kal-zi@zi_kal

La réaction de Salif Keïta est logique et sa vient à son heure. Le Mali ne représente rien à cause des groupes de pression étrangers, la France en fait parti a cause de ses intérêts.
Nous saluons l’engagement de l’artiste devant la vérité .
Le Mali est pour les Maliens…

La France au Mali

L’Ambassade de France dénonce avec la plus grande fermeté les propos de M.@SalifKeita à l’encontre de la France. Ces discours font le jeu des t

Kouassi Stanislas@KouassiStanisl7

Qu’est-ce que cela vous coûte de quitter le Mali et de démanteler tous vos bases militaires en Afrique? C’est vous les vrais terroristes

Voir les autres Tweets de Kouassi Stanislas

De nombreux désaccords aussi

En revanche, plusieurs personnes pensent que Salif Keïta perd les pédales et qu’il devrait se contenter de chanter, car c’est ce qu’il sait faire de mieux. Les affaires politiques étant un peu trop compliquées pour lui, disent certains. Cette couche de la twittosphère malienne, qui voit dans les propos de Salif Keïta une sortie de route, évoque une déception à l’endroit d’un grand artiste qui doit apporter des éléments de preuve après sa déclaration.

HLMalien@MLamineH

En bon malien, j’ avais le minimum “acceptable d’estime et de respect” pour le chanteur Salif KEITA.
Là, en dépit de mon appartenance à l’opposition politique au Mali d’IBK, je ne peux plus, après sa vidéo “d’illettré et d’ignare” qui circule.
Pathétiques propos, Salif !

Issa Bero@bero_issa

Demandons à Salif Keita de fournir des éléments concrets sur les graves accusations qu’il porte. A défaut il ne fait que s’inscrire sur la longue liste de diffuseurs de fausses informations et contribuer malgré lui à la propagande du JNIM. #Mali

Si vous recevez un audio whatsapp appelant au massacre d’une communauté il faut se poser des questions sur l’auteur et l’objectif visé. Vous pouvez sauver des vies en stoppant la diffusion de fake news et de la haine sur les RS #Mali

Baba.H@BabaTCN

C’est en écoutant la vidéo de Salif Keita que je me rend compte que chacun son truc. Tonton, just keep singing quoi. Un raisonnement si intellectuellement limité pour ne pas en dire plus. Il ne maitrise pas du tout son sujet…

Voir les autres Tweets de Baba.H

Ingratitude

Cette sortie n’a pas laissé indifférents des hommes politiques africains, notamment le ministre des finances du Niger. Celui-ci, à l’instar de plusieurs autres internautes, pense que Salif Keïta se trompe, oubliant que l’intervention de la France au Mali à travers ses opérations Serval et Barkhane a été d’un apport inestimable dans la lutte contre l’occupation du nord du Mali par les groupes séparatistes.

Mamadou Koulibaly

@M_Koulibaly

Voilà!
“Personne ne peut affirmer que la France est derrière le terrorisme. La France au contraire a aidé nos pays pour combattre le terrorisme.S’il n’y avait pas eu l’intervention de la France au Mali, je ne sais pas dans quelle situation le Mali serait.” https://actualitesenegal.info/politique/le-ministre-des-finances-du-niger-repond-a-salif-keita-si-ce-netait-pas-la-france/ 

Le ministre des Finances du Niger répond à Salif Keïta : “Si ce n’était pas la France…” | Actualité…

Interpellé sur les accusations du chanteur Salif Keïta, qui indexe la France comme étant la main occulte qui se cache derrière les terroristes qui ont mis

actualitesenegal.info

Mam’s@Mister_224

Quand le Mali allait sombrer ds le chaos et qu’il était désemparé, c’est bien seule la France qui a répondu à l’appel en envoyant d’urgence ses enfants affrontés ses barbares djihadistes.Bcp de jeunes français ont péri pour le Mali. Salif Keita devrait se taire. #MercilaFrance

Ce qu’on ne dit pas assez, c’est que Salif Keïta, affirment certains, aurait été remplacé par Toumani Diabate pour animer un dîner à Koulouba. Énervé, cette sortie serait donc une sorte de règlement de comptes. Vraie ou fausse, en tout cas cette explication a aussi circulé sur les réseaux sociaux.

Barack Hamadoun@DouNiangado

Une vidéo de Salif Keita dans laquelle il s’insurge contre l’intervention française circule sur les réseaux sociaux. Quelques heures plus tard, un article dit que la présidence lui a préféré Toumani Diabaté pour l’animation d’un dîner à Koulouba, d’où sa colère. Voilà le Mali !

Le dôgô (petit frère) a parlé. Le kôrô n’a pas encore répondu. Si plusieurs internautes continuent à dire qu’il divague, d’autres félicitent encore et encore cette sortie.

Source : benbere

Suivez-nous sur Facebook sur