People: Violente bagarre entre Nicki Minaj et Cardi B lors d’une fête (Vidéos)

Une vive altercation, dont les images ont fait le tour des réseaux sociaux, a opposé vendredi soir les chanteuses américaines Nicki Minaj et Cardi B en marge de la Fashion Week à New York.

Décidément, le monde du rap est loin de connaitre la paix. Après la bagarre entre Bobba et Kaaris à l’aéroport de Orly, c’est au tour de deux rappeuses américaines d’en venir aux mains.

A en croire TMZ, Nicki Minaj et Cardi B se sont livrées à une bagarre la nuit dernière lorsqu’elles se sont retrouvées dans une fête à l’occasion de la Fashion Week new-yorkaise, donnée par le magazine Harper’s Bazaar.

Les raisons de la dispute n’étaient pas encore claires, mais selon le site spécialisé TMZ, Cardi B, 25 ans, avait d’abord approché Nicki Minaj, 35 ans, pour lui parler «des mensonges qu’elle propage».

Dans son coin, Nicki Minaj semble jouer profil bas, tandis que Cardi B se montre plus remontée. Dans l’incapacité d’approcher sa rivale, elle va jusqu’à enlever sa chaussure, pour la lui lancer. Des témoins ont d’ailleurs retrouvé l’arme de fortune plus tard sur les lieux.

Sur une photo prise après la querelle, Cardi B arbore une bosse au-dessus de l’œil.

Dans un texte publié sur Instagram, Cardi B, sans mentionner Nicki Minaj, a ensuite évoqué des commentaires sur la façon dont elle éduque la petite fille qu’elle a eue en juillet avec le rappeur Offset. Elle lui reproche notamment d’avoir liké des contenus l’offensant ainsi que sa fille.

«Je t’ai laissée dire des horreurs sur moi (…), mais quand tu parles de mon enfant, quand tu choisis de liker des commentaires sur moi en tant que mère, quand tu fais des commentaires sur ma capacité à prendre soin de ma fille, alors rien ne va plus», a-t-elle écrit.

Et d’ajouter:

J’ai laissé beaucoup de merde glisser! Je t’ai laissé te faufiler, te foutre de ma gueule, je t’ai laissé mentir sur moi, je t’ai laissé tenter d’arrêter mes sacs, te foutre de la façon dont je mange! Tu as menacé d’autres artistes de l’industrie, tu leur a dis que s’ils travaillaient avec moi, tu arrêterais de t’emmerder avec eux! Je t’ai laissé dire de grosses merdes sur moi! Je me suis adressée à toi une première fois en personne, je me suis adressée à toi une deuxième fois en personne, et à chaque fois tu m’as interrompue! Mais quand tu parles de mon enfant, que tu choisis d’aimer des commentaires sur moi en tant que mère, que tu commentes mes capacités à prendre soin de ma fille, c’est que tout est foutu! J’ai trop travaillé et je suis trop loin pour laisser quiconque s’en prendre à mon succès! Les garces parlent de ce qu’elles font dans leurs raps, mais dans la vraie vie ce sont des trouillardes. Cette merde, c’est vraiment pour le divertissement!”

Afrikmag

Suivez-nous sur Facebook sur