Taekwondo : A.TA.M se souvient de maitre MOUSSA K. TRAORÉ

L’Association taekwondo Mali (A.TA.M) a célébré le 5è anniversaire de la disparition de son fondateur, Maître Moussa K. Traoré, le dimanche 20 octobre au dojo de la Mosquée Kampo de Kalaban-Coro Plateau. On notait la présence de plusieurs personnalités à l’événement, dont le président de l’A.TA.M, Maître Yaya Tamboura, la veuve Safiatou Togola et Sidy Békaye Traoré, frère-aîné du défunt. Dans une brève allocution, le premier responsable de l’A.TA.M est revenu sur la carrière de Maître Moussa K. Traoré, avant de rendre un vibrant hommage à l’illustre disparu «pour ses efforts en faveur des arts martiaux maliens». «Maître Moussa K. Traoré était un grand homme, il s’est battu toute sa vie pour le développement des arts martiaux en général et le taekwondo, en particulier. Il est mort, mais il restera toujours parmi nous pour avoir formé plusieurs disciples», a témoigné Maître Yaya Tamboura.

Le représentant de la famille de feu Maître Moussa K. Traoré a félicité l’A.TA.M pour son initiative et s’est dit très touché par l’hommage qui a été rendu à son défunt frère. «Aujourd’hui, je suis très ému, j’ai été très surpris de voir autant de monde et de spécialistes des arts martiaux à cette cérémonie. Pour moi, c’est une grande victoire pour Maître Moussa K. Traoré», a souligné Sidy Békaye Traoré. Après ces deux allocutions, place a été faite aux séances de démonstration auxquelles ont participé 15 clubs d’arts martiaux : Club Samaké, Club école kung fu Shaolin, Club Camp-para, A.TA.M, Club Fadiala, Club kossigui karatedo LPK, Dojo Damanguilé, Collectif des arts martiaux, Taïkaire club, Maska club, Mintis club, Vovinam viet-vo-dao, AFPAM, Club Aïkido. Les combattants, notamment ceux du Collectif des arts martiaux ont gratifié le public de beaux combats d’exhibition.

Boubacar THIERO

Source: L’Essor-Mali

Suivez-nous sur Facebook sur