Salah, meilleur joueur africain de l’année 2017

L’attaquant de Liverpool devance son coéquipier  Sadio Mané et l’attaquant du Borussia Dortmund Pierre-Emerick Aubameyang. 

Sans surprise, l’Égyptien Mohamed Salah a reçu jeudi à Accra, au Ghana, le Ballon d’Or africain 2017.
remis au meilleur joueur du continent. Il a devancé le Sénégalais Sadio Mané, 2e, et le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang, 3e. Salah avait d’ailleurs déjà été élu footballeur africain de l’année par la BBC en décembre, et joueur arabe de l’année plus tôt cette semaine. Il succède au palmarès à l’Algérien Riyad Mahrez, champion d’Angleterre avec Leicester en 2016. « Remporter cette récompense est un rêve qui se réalise, 2017 a été une année incroyable pour moi et on a passé de grands moments avec la sélection », a déclaré Mohamed Salah en recevant son prix. « C’est un grand trophée pour moi, un moment spécial dans ma carrière. Je voudrais le dédier à tous les enfants en Afrique et en Egypte. Je voudrais leur dire de ne jamais cesser de rêver, ne jamais cesser d’y croire », a-t- il poursuivi.

Âgé de 25 ans, l’attaquant égyptien a brillé sur les pelouses aussi bien africaines qu’européennes : avec l’AS Rome, il a réalisé une saison 2016-2017 séduisante (19 buts en 41 matches toutes compétitions confondues) et brille depuis cet été en Premier League et en Ligue des champions, sous le maillot de Liverpool.

Les Reds de Liverpool ont déboursé plus de 40 millions d’euros pour s’attacher les services de cet ailier et depuis qu’il a débarqué sur les bords de la Mersey, le « Pharaon » a inscrit 17 buts en 22 journées de championnat et 5 autres en 6 journées de Ligue des champions. Avec sa sélection nationale, Salah avait d’abord atteint la finale de la Coupe d’Afrique des nations en février au Gabon, ne s’inclinant que dans les derniers instants face au Cameroun (2-1), avant de qualifier son pays pour sa première Coupe du monde depuis 1990 : star de son équipe, il a inscrit un doublé lors du dernier match qualificatif, contre le Congo (2-1).

Journaldumali.com

Suivez-nous sur Facebook sur