Rennes: Hamari Traoré a attendu son 88e match pour porter le brassard de capitaine

En l’absence de Da Silva, Julien Stephan, entraîneur de Rennes, a choisi Hamari Traoré comme capitaine mardi lors du quart de finale de la coupe de France face à ASM Belfort. Un choix fort qui a coïncidé avec le 88e match du malien avec le club français.

Hamari Traoré, « l’un des leaders » du stade rennais, selon son entraîneur Julien Stéphan, est le sixième joueur à porter le brassard de capitaine depuis le début de saison.

Le défenseur international malien, a été préféré à M’Baye Niang, vice-capitaine en début de saison et titulaire mardi soir, pour diriger ses partenaires sur le terrain.

« C’était un choix. J’avais dit aux deux que je voulais deux capitaines, un derrière et un devant. J’aurais pu le donner à M’Baye aussi, mais Hamari est l’un des leaders de l’équipe », a explique Julien Stéphan.

« C’était vraiment de circonstance dans ce match-là, car je voulais un capitaine de la ligne défensive, un de la ligne offensive, mais il n’y avait qu’un brassard à donner donc je l’ai confié à Hamari » évoque t-il ensuite.

Le latéral droit a quand même pris ses responsabilités, en parlant souvent avec l’arbitre et en recadrant régulièrement ses coéquipiers selon le média français Ouest-France.

Alassane Sangho/Malivox

Suivez-nous sur Facebook sur