Premier League : Tottenham arrache un nul inespéré contre Manchester City

Pour le choc de cette deuxième journée de Premier League, Manchester City recevait Tottenham à Etihad Stadium. Dans une rencontre remplie de suspense, les deux formations n’ont pas réussi à se départager et repartent avec le match nul (2-2).

 

Une deuxième journée et déjà un choc dans la course au titre ! Le champion, Manchester City, accueillait les vice-champions d’Europe, Tottenham, à l’Etihad Stadium ce samedi. Et pour cette rencontre, les deux équipes sortaient l’artillerie lourde. En effet, Pep Guardiola proposait un 4-3-3 avec un onze très offensif où figuraient, notamment, Bernado Silva, Kevin de Bruyne, Raheem Sterling ou encore Sergio Agüero. De son côté, Mauricio Pochettino optait lui aussi pour un 4-3-3 avec trois Français titulaires : Hugo Lloris, Moussa Sissoko et Tanguy Ndombele. Le gardien, champion du Monde en 2018, effectuait, d’ailleurs, sa 300e apparition sous le maillot des Spurs.

Et le match partait sur un rythme très élevé des deux côtés. Les Mancuniens monopolisaient le ballon alors que les Londoniens attendaient patiemment les brèches laissées par l’adversaire. Et ce sont bien les Skyblues qui s’offraient la première occasion. Sur un déboulé côté droit, Kyle Walker servait Bernardo Silva qui centrait, en retrait, au point de penalty pour Raheem Sterling mais Walker-Peters empêchait l’ouverture du score en se jetant (7e). Les Cityzens multipliaient les séquences aux abords de la surface londonienne et celle-ci finissait par craquer. Sur une action côté droit, Silva combinait avec De Bruyne, le Belge envoyait un centre parfait pour la tête de Sterling au second poteau. L’Anglais trompait Lloris d’une tête croisée et ouvrait le score pour son équipe (20e, 1-0).

Lucas Moura entre en jeu et marque après 15 secondes

Les Spurs ne se laissaient pas abattre et réagissaient sur l’action suivante. Après une percée de Ndombele au milieu de terrain, le Français servait Lamela qui envoyait une superbe frappe enroulée dans le petit filet d’Emerson (23e, 1-1). Malgré l’égalisation, City ne baissait pas le rythme et pensait même à l’abri grâce à Agüero. Sur un centre en retrait de De Bruyne, l’Argentin se jetait et offrait un but d’avance à son équipe (35e, 2-1). Et les assauts mancuniens se répétaient puisque De Bruyne, encore lui, ne trouvait pas le cadre (36e) et Gündogan voyait sa reprise passer juste à côté (43e). Finalement, les deux équipes regagnaient les vestiaires à la pause avec un léger avantage pour City. Après la mi-temps, la rencontre repartait sur le même rythme. City, pied sur le ballon, essayait de contourner une équipe de Tottenham bien organisée. Et la pression s’accentuait sur le but londonien. Zinchenko voyait sa tentative arrêtée par Lloris (49e), De Bruyne ne trouvait pas le cadre (51e) et Agüero voyait sa frappe passer au-dessus (53e).

Et ce sont les Spurs qui profitaient de la maladresse adverse pour égaliser. À peine entré en jeu, Lucas Moura reprenait de la tête un corner tiré par Lamela et lobait Ederson (56e, 2-2). Sur son premier ballon, le Brésilien remettait les deux équipes à égalité. Tout était à refaire. Bernardo Silva pensait bien offrir une victoire précieuse à son équipe mais son inspiration géniale, un lob de l’extérieur du pied droit, terminait sa course sur la barre de Lloris (61e). Les Cityzens poussaient mais Danny Rose sauvait son équipe sur une tentative de la tête d’Otamendi (63e). Dans les ultimes secondes, Gabriel Jésus pensait doucher les derniers espoirs londoniens mais son but était refusé pour un main de Laporte (90+3). Malgré les nombreuses situations des hommes de Pep Guardiola (29 tirs, 10 cadrés !), Tottenham tenait bon et arrachait un nul inespéré grâce à une réussite totale (3 tirs, 2 buts). Après un match haletant, les deux équipes se quittaient sur un score de parité qui n’arrange personne (2-2). City est troisième au classement alors que les Spurs se retrouvent cinquième.

Source: footmercato.net

Suivez-nous sur Facebook sur