MONDIAL DE VIET VO DAO : LES AIGLES ABSENTS À CAUSE DE L’AMATEURISME DU MINISTÈRE DES SPORT

Les Aigles Mali, champions d’Afrique de vovinam viet vo dao, n’ont pas participé à la Coupe du monde de la discipline.

Et pour cause, aucun membre de l’équipe nationale n’a obtenu de visa à cause de l’amateurisme et la négligence du ministère des Sports.

La capitale Belge, Bruxelles, a abrité le week-end dernier la Coupe du monde de vovinam viet vo dao. Espérant une première participation, le Mali avait préparé une équipe composée de douze athlètes avec comme unique objectif : glaner de nombreuses médailles d’or pour ramener le trophée mondial au bercail. Mais, à la grande surprise des dirigeants de la Fédération, le département des Sports a réduit l’effectif à six. Malgré cela, la direction technique de l’équipe nationale à tout mise en œuvre pour mieux préparer ces athlètes afin de faire une participation honorable à cette édition.

Champion d’Afrique en titre, l’équipe se verra refuser de visa d’entrée en Belgique. Et pour cause, l’amateurisme et la négligence des agents du ministère des Sports. Selon nos investigations, le ministre Me Jean-Claude Sidibé, trop occupé à parcourir le monde, ne s’est pas impliqué dans ce dossier.

C’est à la dernière minute, malgré l’engagement et les sacrifices de la FMVVVD, que l’équipe s’est vue refuser le visa. La Fédération mondiale, qui tenait à la présence des Aigles, s’est fortement impliquée pour faciliter la participation du pays, mais face à l’immobilisme et le manque d’implication du département, les Aigles ont été bloqués à Bamako.

Implantée au Mali depuis 2007, la Fédération de vovinam viet vo dao est très active. En dix ans, elle a gagné beaucoup de médailles d’or aux rencontres continentales. Elle a récemment organisé avec la Fédération africaine à Bamako la Coupe d’Afrique, remportée par le Mali. En plus, le Mali s’est classé 3e à l’issue du tournoi international organisé au Maroc, il y a quelques années.

Le vovinam viet vo dao est un art martial d’origine vietnamienne. Il fait partie des arts martiaux les plus complets au monde en ce sens qu’il combine les techniques les plus variées : coups de poing, pieds, coude, genoux, clefs, étranglement, projections, lutte, corps à corps, maniement d’armes blanches, travail de l’énergie interne et externe, ainsi que les ciseaux volants. Nous y reviendrons.

H.Koné

Source: Le Focus

 

Suivez-nous sur Facebook sur