Mondial-2018 : Le président de la Fifa attristé pour l’Afrique

Le président de la Fifa, Gianni Infantinos’est dit attristé par l’élimination précoce des sélections africaines de la Coupe du Monde de football en Russie qui a atteint, ses quarts de finale, prévus vendredi et samedi.

“Pour la première fois depuis 1982, aucune sélection africaine n’a survécu au premier tour de la Coupe du monde. Ce constat m’attriste, bien sûr”, a indiqué Infantino à la BBC.

“La Coupe du Monde est pour le monde entier et les équipes africaines étaient très, très proches à la fin. Une (équipe) Asiatique a réussi – pas une Africaine – mais je pense qu’ils seront bientôt prêts pour la prochaine”, a ajouté le président de la Fifa.

A noter qu’avec le passage à 48 équipes à partir de 2026 (voire dès 2022), l’Afrique ne disposera plus de 5 représentants mais de 9 à 10 qualifiés.

Lors du Mondial de Russie, aucune des cinq sélections africaines (Tunisie, Maroc, Sénégal, Nigeria et Egypte) n’a atteint le tour à élimination directe, une première depuis 1982.

Lors du mondial brésilien 2014, deux équipes africaines: l’Algérie et le Nigeria avaient atteint le deuxième tour.

Directinfo

Suivez-nous sur Facebook sur