Management du sport : LE RENMOS LANCE SES ACTIVITES

Le premier atelier de haut niveau du Réseau national de management des organisations sportives du Mali (RENMOS) se tiendra les 18 et 19 novembre à Bamako. L’atelier regroupera l’ensemble des acteurs du sport national qui se pencheront sur thème : «gouvernance et gestion du changement dans le sport au Mali».

abdel kader sangho president Reseau national management organisations sportives Mali RENMOS conference

Pour le président du RENMOS, Abdel Kader Sangho, ce thème revêt une grande importance, «surtout quand on sait les nombreux problèmes de gouvernance auxquels le sport malien est confronté». «La gestion du sport, insistera le premier responsable du RENMOS, doit reposer sur des stratégies, le rôle et les attitudes des responsables sportifs sont très importants dans le management du sport. Je pense que cet atelier de haut niveau arrive au bon moment pour les acteurs du sport», ajoutera Abdel Kader Sangho, en indiquant que la rencontre regroupera les représentants du ministère des Sports, du Comité national olympique et sportif (CNOS), des fédérations, des associations sportives, les journalistes sportifs, les partenaires, les anciens sportifs, toutes disciplines confondues.
Pour ce premier atelier de haut niveau, le RENMOS a fait appel à d’éminents panélistes, dont Sidiki N’Fa Konaté, Gaoussou Drabo, tous deux anciens ministres de la communication, Moctar Sow, président de la Fédération malienne de tennis de ballon ou N’Tola Sarama et bien sûr, Abdel Kader Sangho lui-même, président du RENMOS et membre du Comité national olympique et sportif (CNOS).
«Cet atelier est inscrit dans les programmes du RENMOS depuis plus d’une année, mais n’avait pu se tenir pour diverses raisons. Dieu merci, je puis dire que toutes les conditions sont maintenant réunies pour son organisation», assure Abdel Kader Sangho. «Le RENMOS attend beaucoup de cette rencontre qui marquera le lancement des activités du réseau, souligne-t-il. Nous pensons que l’atelier va contribuer à améliorer la gouvernance dans le sport qui constitue un enjeu important, permettre aux responsables de changer d’attitude et de comportement et les aider à s’approprier les outils et instruments de gestion du sport», ajoutera Abdel Kader Sangho. «Nous espérons, insistera le patron du RENMOS, que cet atelier sera bénéfique pour les participants, notamment les responsables des associations sportives. Le renforcement des capacités des organisations sportives est très important, c’est l’une des missions du RENMOS», complétera notre interlocuteur, en adressant ses remerciements à tous les partenaires du réseau, notamment le Comité national olympique et sportif et son président, Habib Sissoko, le ministère des Sports et les fédérations sportives.
Il convient de rappeler que le RENMOS a été porté sur les fonts baptismaux en 2013 et l’histoire retiendra que le Mali a été le premier pays africain à mettre en place ce réseau.
Souleymane B. TOUNKARA

 

Source: Essor

Suivez-nous sur Facebook sur