Ligue régionale de football de Kayes Le président Cheick Kanté brigue un second mandat pour redynamiser le football dans la première région

La ligue régionale de football de Kayes procédera au renouvellement de son bureau, dimanche prochain, à Dièma. Candidat à sa propre succession, le président sortant, Cheick Kanté, sollicite le suffrage des districts afin de redynamiser le football dans la première région administrative du Mali.

 

L’Assemblée générale ordinaire de la Ligue régionale de football de Kayes se tiendra, le dimanche 26 mai 2019, à partir de 9h, dans la salle de spectacles de Diéma. Lors de cette assise, les 7 districts de football ainsi que le seul club de première division  de la région (USC Kita) vont procéder à la mise en place d’un nouveau bureau pour un mandat de 4 ans.

Le président sortant, Cheick Kanté, a manifesté sa volonté de briguer un second mandant. Dans une correspondance, adressée au secrétariat de la ligue et à tous les districts de football de Kayes, il a déclaré,  » Après un premier mandat qui n’a pas échappé à la turbulence qu’a connue notre football, je souhaite avoir votre confiance  pour un second mandat  afin de réaliser mon rêve  pour le football kayesien. A savoir : faire  franchir  un palier décisif vers un avenir radieux  au bénéfice de la jeunesse  sportive« .

Conscient des défis auxquels le football de Kayes est confronté, l’Inspecteur des Douanes annonce mesurer l’ampleur de la tâche,  » je m’engage à ne ménager aucun effort pour donner au football kayesien son lustre d’antan. J’ai à l’idée de faire beaucoup de choses pour ma région. Si je suis élu, la priorité serait de rassembler les acteurs et les faire jouer. C’est-à-dire, organiser un championnat régional. Il faut que le football reprenne dans tous les districts. C’est pourquoi, nous ambitionnons de mettre en jeu une coupe de la ligue, qui va regrouper les champions de chaque district. Nous voulons aussi travailler à la base en mettant en place une bonne politique de détection de talents à travers les Centres de formation et structurer les clubs au niveau des districts. Cela, en vue d’avoir plus de clubs dans l’Elite« , a-t-il confié.

Il nous revient que Cheick Kanté aura comme chalenger un autre douanier. Il s’agit du vice-président du district de Bafoulabé, Abdoulaye Coulibaly.

SIC

Source: l’Indépendant

Suivez-nous sur Facebook sur