Les bureaux des districts de football de Barouéli, Bla, Niono et Macina mis en place ce week-end : Les manœuvres du secrétaire général de la Ligue de Ségou, Sékou Kélépily

C’est en principe ce week-end (samedi et dimanche) que les bureaux des districts de football de Baraouli, Bla, Niono et Macina seront mis en place. En d’autres termes, il s’agit de l’élection des nouveaux membres pour les quatre sur six districts prévus par le Comité de normalisation (Conor) pour un nouveau mandat de 4 ans. C’est l’une des recommandations du Comité de normalisation de la Fédération malienne de football avant l’élection au niveau de la Ligue régionale de football de Ségou prévue pour le 30 juin prochain.  Ainsi, les bureaux des districts de Barouéli et de Bla seront mis en place ce samedi respectivement à 10 h et à 16 h tandis que ceux de Niono et Macina sont prévus, le dimanche à 10 h.  Et la mise en place du bureau du district de San aura lieu le samedi 16 juin prochain.

Déjà, la mise en place de ces districts suscite beaucoup de bruit à cause d’énormes d’irrégularités. Cela à cause des manœuvres du secrétaire général de la ligue de Ségou, Sékou Kélépily. Selon une lettre circulaire en date du 2 juin dernier, il a précisé que l’élection pour élire les nouveaux membres des districts se fera uniquement par les clubs de deuxième division. “Pour le vote, chaque club de ligue 2 est titulaire d’une voix” précise la lettre.  Or, à Barouéli, il existe un seul club qui évolue en ligue 1. Il s’agit de l’As Bakaridjan qui a toujours voté pour la mise en place du district de Baraouli. La stratégie de Sékou Kélépily n’est autre que d’éliminer ce district qui n’est pas favorable à Mamadou Sow.

S’agissant des autres districts, il tente aussi de créer la zizanie concernant le choix des clubs qui ont droit au vote.

En tout cas, le Comité de normalisation de la Femafoot doit être vigilant et même très vigilant pour ne pas tomber dans le piège de Kélépily, pour que l’élection du nouveau bureau de la Ligue de football de Ségou passe obligatoirement par la mise en place de ces districts dans la plus grande transparence. C’est dire que les délégués du Conor, à savoir Mahamadou Samaké dit Samdièma et Dr Losseni Bengaly auront du pain sur la planche.

Mme Daou Fatoumata Guindo et son équipe doivent d’abord publier le quorum électoral ayant-droit de vote, selon l’article 4 de sa décision N° 018. Il s’agit bien des clubs qui sont à jour de leurs cotisations. Alors que, selon nos informations, Sékou Kélépily est en train de tout faire pour que le camp de Mamadou Sow puisse gagner au niveau des différents districts avec des clubs fictifs qui ne sont pas à jour de payement de leurs cotisations.

L’objectif n’est autre que de faire perdre Cheick Oumar Soumbounou pour l’élection de la Ligue régionale de football de Ségou.

                   A.B. HAÏDARA

Source: Aujourd’hui-Mali

Suivez-nous sur Facebook sur