France-Uruguay à la Coupe du monde 2018: L’intelligence artificielle de “FIFA18” donne l’avant-goût d’un match serré

COUPE DU MONDE – Faire mieux qu’en 2014. Voilà l’objectif assigné par le président de la Fédération française de football à Didier Deschamps avant le début de la Coupe du monde. Quatre ans après une défaite face à l’Allemagne en quart de finale (0-1), l’équipe de France peut remplir sa mission ce vendredi juillet à Nijni Novgorod. Pour cela, il lui faut éliminer l’Uruguay de Luis Suarez et Didier Godin, le meilleur ami d’Antoine Griezmann; coup d’envoi à 16 heures sur TF1 et beIN Sports.

Entre deux anciens vainqueurs de la compétition, la confrontation s’annonce serrée. C’est ce qui ressort d’ailleurs de la simulation que Le HuffPost a réalisée en laissant la main à l’intelligence artificielle du jeu vidéo “Fifa 18”. Comme pour les quatre précédentes rencontres (face à l’Australie, au Pérou, au Danemark et à l’Argentine), ce sont dix matches (avec des mi-temps de six minutes) que nous avons lancés.

Pour ces rencontres, nous avons reconduit le onze de départ du match contre l’Argentine, à l’exception de Blaise Matuidi, suspendu. Nous avons aligné à sa place Corentin Tolisso, qui l’a remplacé lors de la fin du huitième de finale remporté contre l’Argentine.

Cavani le meilleur sur le terrain

Le résultat de la simulation est parfaitement équilibré: cinq qualifications pour les Bleus et autant pour la Celeste, dont trois après prolongations. On notera tout de même que dans la seule séance de tirs-au-but, ce sont les coéquipiers de Kylian Mbappé qui s’en sont sortis! Offensivement, l’équipe de France apparaît en retrait puisqu’elle n’a marqué que 13 buts en 10 matches, soit trois de moins que l’Uruguay.

Individuellement aussi, les Français sont un peu en deça des attentes. Meilleur tricolore de ces simulations (7,13 de moyenne), Olivier Giroud, qui a inscrit cinq buts, est devancé par Luis Suarez (8 buts et 7,14 de moyenne) et Edinson Cavani (4 buts mais 7,16 de moyenne). Les deux moins bons Bleus sont les défenseurs centraux Raphaël Varane et Samuel Umtiti. Espérons que Fifa 18 soient à côté de la plaque…

 

Source: huffingtonpost

Suivez-nous sur Facebook sur