Coupe du monde féminine : LE NIGERIA SIGNE LA PREMIÈRE VICTOIRE AFRICAINE

Lourdement battu 3-0 par la Norvège lors de sa première sortie, le Nigeria a bien réagi, en dominant la Corée du Sud 2-0, hier au compte de la deuxième journée de la poule A. grâce à ce succès, la sélection nigériane se relance dans la course à la qualification, en attendant le choc de la dernière journée, face au pays hôte du Mondial, la France. Hier au stade des Alpes de Grenoble, les championnes d’Afrique en titre ont très vite pris la bonne direction de marche, avec ce but contre son camp de la Sud Coréenne Do-Yeon, peu avant la demi-heure (29è min, 1-0). La mi-temps interviendra sur ce score à l’avantage de la nation la plus titrée d’Afrique (11 couronnes).
Au retour des vestiaires, la sélection sud coréenne résistera aux assauts des Super Falcons (surnom de la sélection nigériane, ndlr) jusqu’à l’entame du dernier quart d’heure, avant de céder sur un exploit individuel de l’attaquante Asisat Oshola qui a effacé la gardienne adverse avant de marquer dans un angle fermé (75è min, 2-0). Cerise sur le gâteau pour les Nigérianes, Asisat Oshola a été élue meilleure joueuse du match. «Je suis très contente pour les trois points de l’équipe. Nous devons juste nous concentrer maintenant pour obtenir les points dont nous avons besoin contre la France. Nous dédions cette victoire au peuple nigérian et à notre coach», a réagi Asisat Oshola. Avec 3 points, le Nigeria se donne de l’espoir pour la qualification, puisque ce total devrait lui garantir au minimum de briguer une place parmi les meilleurs troisièmesEn revanche, la Corée du Sud n’a pratiquement plus de chance de se qualifier et il faudra un miracle pour voir ce pays prolonger son séjour en France.


La prochaine sortie des Super Falcons est prévue pour le lundi 17 juin face au pays organisateur, la France au Parc des Princes (19h). Demain un autre représentant de l’Afrique effectuera sa deuxième sortie. Il s’agit des Bayana-Bayana (surnom de la sélection sud africaine) qui affrontent la Chine, à 15h au Parc des Princes. Lors de leur première sortie, les vice-championnes d’Afrique avaient perdu 1-3, face à l’Espagne. Défaite interdite donc pour les protégées de la sélectionneuse, Désirée Ellis.
Des autres résultats de cette Coupe du monde France 2019, on retiendra surtout le record établi par les Etats-Unis contre la Thaïlande écrasée 13-0 avec en prime, un quintuplé signé Alex Morgan. Détentrices du trophée, les Américaines affichent, ainsi leurs ambitions pour une nouvelle couronne et il faudra encore compter avec elles cette année. Autre favori de l’épreuve, le Brésil a réussi son entrée en matière, avec une large victoire 3-0 face à la Jamaïque. Cette remarque vaut aussi pour l’Allemagne, double vainqueur de la compétition (2003, 2007) qui a assuré le service minimum devant la Chine (1-0). La Coupe du monde féminine a été lancée en 1991 et la première édition a été remportée par les Etats-Unis face à la Norvège (2-1). A ce jour, la sélection américaine est la plus titrée du monde avec trois consécrations (1991, 1999, 2015) devant l’Allemagne qui s’est hissée deux sur le toit du monde (2003, 2007). La Norvège et le Japon ont remporté, respectivement les éditions de 1995 et 2011. Comme l’épreuve masculine, la Coupe du monde féminine se dispute tous les quatre ans.
Djènèba
BAGAYOKO

Source: L’Essor- Mali

Suivez-nous sur Facebook sur