Coupe CAF : Stade malien à l’arraché

Débutés samedi par le carton du CS Sfaxien contre l’AS Kigali (4-1), les barrages aller de la Coupe de la Confédération sont au programme hier dimanche. Emmené par plusieurs joueurs de la sélection nationale locale, vice-champion d’Afrique des joueurs locaux, le Stade malien a battu la Jeunesse sportive de Kabylie (2-1), au stade du 26 Mars.

 

Pour l’occasion, le stade du 26 Mars était ouvert au public à 25% de sa capacité, la première fois depuis l’apparition de la pandémie de Covid-19. Le Stade malien a fait le plus difficile en ouvrant le score à la 29è minute de jeu par l’intermédiaire de son latéral gauche, Agiri

Ngoda. Mais les joueurs du JS Kabylie ont remis les pendules à l’heure grâce à Bedr Souyat (59è min). Les Stadistes ont cru en leur chance et inscrit le deuxième but dans le temps additionnel grâce à son avant-centre Mamadou Coulibaly sur penalty (90è min +2).

Le Stade malien fait l’essentiel en attendant le match retour, prévu le 21 février prochain, en Algérie. Les joueurs de l’entraîneur ivoirien Rigo Gervais vont voyager avec un avantage d’un but. Cet avantage n’est certes pas insurmontable, mais le capitaine-keeper Djigui Diarra et ses coéquipiers peuvent se contenter d’un match nul. Mais une victoire par le strict minimum suffira aux joueurs de la JS Kabylie pour renverser la vapeur.

Le détenteur du RS Berkane (Maroc) s’est automatiquement qualifié pour la phase de groupes.

Ousmane CAMARA

xxxxxx

 Tournoi UFOA A :  Le Mali qualifié pour la CAN U17

Le Mali et le Sénégal représenteront la Zone Ouest «A» à la Coupe d’Afrique des nations U17, prévue au Maroc en mars prochain.

En finale, samedi, le Sénégal a battu le Mali 2 à 0 pour décrocher la première place du tournoi de qualification qui s’est déroulé à Thiès (ouest du Sénégal) du 5 au 13 février 2021. En plus du trophée zonal, le Sénégal a remporté tous les prix individuels, puisque Mamadou Gning a été désigné meilleur joueur du tournoi, Ibou Sané a été le meilleur buteur avec trois buts, Aliounne Diop a été le meilleur gardien de but et Malick Daff le meilleur entraîneur.

En route vers la finale, le Mali a battu la Guinée Bissau 5-0, avant de battre la Mauritanie 5-1 en demi-finale. Alors que le Sénégal l’a remporté contre la Mauritanie dans le groupe A et la Guinée Bissau en demi-finale avec le même score 4-0.

Lors de la première journée, les équipes de Gambie et de Sierra Leone ont été respectivement battues par le Sénégal (4-2) et le Mali (5-0) avant d’être disqualifiées de la compétition en raison de tests IRM non conformes.

Ousmane CAMARA

Source : Le Témoin

Suivez-nous sur Facebook sur