Coupe BDM S. A : LE STADE MALIEN ET LE RÉAL EN FINALE

Blancs et Scorpions se sont qualifiés, en dominant, respectivement l’USFAS (3-0) et LC. BA (2-1), dimanche au stade Mamadou Konaté

On connaît désormais le nom des deux équipes finalistes de l’édition 2018 de la Coupe BDM S.A. Il s’agit du Stade malien et du Réal qui ont validé leur ticket pour le bouquet final, en dominant, respectivement l’USFAS (3-0) et LC. BA (2-1), le dimanche 6 mai au stade Mamadou Konaté.
C’est le Stade malien qui a décroché le premier ticket de la finale, face à l’USFAS corrigée 3-0, grâce à des réalisations signées Moussa Coulibaly (22è min), Cheibane Traoré (52è min) et Sékou Gassama (54è min s. p). En deuxième heure, les Scorpions rejoindront les Blancs, à l’issue de leur confrontation avec les Tigres de la Commune IV, battus 2-1 (buts d’Amadou Haïdara et d’Abdramane Traoré pour le Réal, contre une réalisation d’Adama Traoré).
Pour la première rencontre, il n’y a pas eu de round d’observation entre le Stade malien et l’USFAS. Dès le coup d’envoi, les Blancs de l’entraîneur intérimaire, Yatma Diop ont pris la direction des opérations. Résultat : les filets vont trembler dès la 22è minute. Suite à un centre du latéral Issiaka Samaké, Cheïbane Traoré reprend le cuir de la tête sur le keeper Moussa Diarra qui le repousse dans les pieds du milieu offensif des Blancs, Moussa Coulibaly qui contrôle et marque (22è min, 0-1).
Dix minutes plus tard, le Stade malien est à deux doigts de doubler la mise, suite à un une-deux entre Sékou Konaté et N’tjo Richard, mais la frappe du Camerounais termine sa course dans les gangs de Moussa Diarra. Cinq minutes plus tard N’tjo Richard se blesse et cède sa place à Sékou Gassama (38è min). Ce changement donne du tonus à l’attaque des Blancs mais le tableau d’affichage restera inchangé jusqu’à la mi-temps.
Au retour des vestiaires, les Stadistes continuent sur la même lancée, face à des USFASiens dominés dans tous les compartiments. Logiquement, les protégés du coach Yatma Diop corsent l’addition, en marquant un deuxième but. A la conclusion d’une belle action collective, l’ancien avant centre du TP Mazembé, Cheïbane Traoré trompe le portier militaire d’un puissant tir (52è min, 0-2). Dans la foulé, Sékou Gassama tue définitivement le suspense, en portant le score à 3-0.
Le nouvel entrant transformait, ainsi, un penalty consécutif à une faute du keeper militaire sur N’Tji Amadou Samaké (54è mn, 0-3). Peu après l’heure de jeu, Moussa Diallo aura l’occasion de sauver l’honneur pour les siens, mais l’avant centre perd son duel avec le gardien stadiste, Mamadou S.L Diakité (62è min). «Je suis très content de gagner ma première rencontre officielle en tant qu’entraîneur par intérim du Stade malien. C’est une victoire très importante puisqu’elle nous qualifie pour la finale Je remercie beaucoup mes joueurs. L’USFAS n’a pas démérité, les deux équipes ont mouillé le maillot. On a vu deux bonnes équipes du Stade malien et de l’USFAS», analysera le technicien stadiste, Yatma Diop.
Une analyse partagée par son homologue de l’USFAS, Ibrim Diallo qui rendra, également hommage aux deux formations pour leur prestation. «Malgré les trois buts encaissés par mon équipe, je pense que le match a été d’un bon niveau. Pour moi, cette coupe BDM-SA est avant tout, une compétition de mise en jambes pour les équipes. Malgré la défaite, je rend hommage à mes joueurs qui ont prouvé qu’on peut compter sur eux pour les prochaines échéances, notamment le championnat national et la Coupe du Mali», dira l’entraîneur usfasien.
Comme indiqué plus haut, la deuxième demi-finale a tourné à l’avantage du Réal qui a battu LC. BA sur le fil 2-1. Les deux buts réalistes ont été marqués aux 20è et 90è min, respectivement par Amadou Haïdara et Abdramane Traoré, alors que l’unique réalisation de LC. BA porte la signature d’Adama Diarra (66è min).
Boubacar THIERO

Dimanche 6 mai au stade Mamadou Konaté
USFAS-Stade : 0-3
Buts de Moussa Coulibaly (22è min), Cheïbane Traoré (52è min) et Sékou Gassama (54èmin s.p).
Arbitrage de Mohamed Sacko, assisté d’Amadou B. Guissé et de Sériba Mory Diakité.

LC. BA-Réal : 1-2
Buts d’Adama Diarra (66è min) pour LCBA; Amadou Haïdara (20è min) et Abdramane Traoré (90è min) pour le Réal. 
Arbitrage d’Abdoulaye Mounkoro, assisté de Modibo Samaké et Salif Coulibaly.

 

Source: Essor

Suivez-nous sur Facebook sur