CNOS : LA COMMISSION DES ATHLÈTES MALIENS MAINTIENT LE CAP

La Commission des athlètes maliens (CAM) a tenu sa deuxième réunion, le samedi 6 janvier au siège du Comité national olympique et sportif (CNOS). La cérémonie d’ouverture était présidée par Tidiani Niambélé, chef de cabinet du président du CNOS, en présence de la présidente de la CAM, Kady Kanouté Tounkara, ancienne basketteuse et de la vice-présidente de la commission, Kadia Touré elle, aussi ancienne internationale de basket-ball.

La première réunion de la commission avait eu lieu en février 2017. Dans son allocution d’ouverture, Tidiani Niambélé dira que la mise en place de la CAM «est une chance pour le Mali» et que le CNOS compte beaucoup sur l’expérience des membres de la commission, notamment la présidente Kady Kanouté Tounkara «pour en tirer un grand bénéfice». «Le CIO (Comité international olympique) a un grand programme pour les athlètes et le Mali fait partie des premiers pays africains à avoir mis en place cette commission. Le Comité national olympique et sportif sera toujours prêt pour vous accompagner», ajoutera le chef de cabinet du président du CNOS. Quant à la présidente de la CAM, Kady Kanouté Tounkara, elle a, d’abord adressé ses remerciements au CNOS pour «sa confiance et son soutien», avant de féliciter les membres de la CAM pour le travail au sein de leurs fédérations respectives. «Je suis fière de vous représenter au sein du Comité national olympique et sportif malien, ma mission, ici comme au sein de la commission des athlètes de l’ACNOA (Association des comité nationaux olympiques d’Afrique), est de vous représenter, éduquer et donner une voix», précisera l’ancienne internationale de basket-ball. Plusieurs sujets ont été abordés au cours de cette deuxième réunion de la CAM.
Entre autres on peut citer : le Programme de suivi de la carrière des athlètes, communément appelé ACP, la présentation de l’Association mondiale des olympiens Maliens et WADA-AMA (Agence mondiale anti-dopage), celle de la commission des athlètes africains, le Forum international des athlètes qui s’est tenu l’année dernière et le Forum des athlètes maliens prévu cette année. La Commission des athlètes du CIO a été créée, faut-il le rappeler, en 1981, sur décision de l’ancien président du CIO, feu Juan Antonio Samaranch et au lendemain du XIè congrès olympique qui s’était tenu à Baden-Baden en Allemagne. La commission des athlètes sert de lien entre les  athlètes et le CIO. À cette fin, la commission des athlètes du CIO joue un rôle phare, tant auprès des athlètes que du Mouvement olympique.
La mission de la commission des athlètes consiste à représenter les athlètes au sein du Mouvement olympique et les aider à connaître le succès sur l’aire de compétition comme en dehors de celle-ci.
Les responsabilités de la commission des athlètes sont de promouvoir la participation des athlètes aux processus de prise de décisions dans l’ensemble du Mouvement olympique, d’assurer la représentation  des athlètes dans le processus de prise de décisions du Mouvement olympique, de renforcer la participation des athlètes aux processus de prise de décisions du Mouvement olympique et de soutenir le développement  des athlètes sur l’aire de  compétition et en dehors.

Souleymane B. TOUNKARA

 

Source: Essor

Suivez-nous sur Facebook sur