Championnat national : le Djoliba et LC. BA Frappent fort

La première journée du championnat national s’est disputée samedi et dimanche à travers le pays. Au total, six rencontres étaient au programme, dont le choc Djoliba-Onze Créateurs qui a eu pour cadre le stade Mamadou Konaté. Ce match était très attendu, notamment du côté des Rouges et de leur nouvel entraîneur, le Gabonais Saturnin Ignambi Ibéla. à l’arrivée, l’équipe du Complexe sportif Karounga Keïta a tenu son rang, s’imposant 2-0 devant les Créateurs de Niaréla.

Le Djoliba a dominé la partie de bout en bout, mais il a fallu attendre la dernière demi-heure pour voir les protégés d’Ibéla déverrouiller la défense adverse, grâce notamment à Zoumana Zimpara, auteur d’un doublé aux 66è et 90è min +2. Dès le coup d’envoi de l’arbitre central Sory I. Keïta, les deux équipes se sont jetées dans la bataille à corps perdu. Pendant une vingtaine de minutes, l’essentiel du jeu se déroulera au milieu du terrain, la première mèche intervenant à la 24è minute : un corner de Jérôme A. Bonou, remisé par Cheick Tidiane Niang à Zoumana Simpara dont le tir survole la transversale du gardien Cheick Abdoul Cadr Sy.

Quelques minutes plus tard, les joueurs du technicien gabonais, Saturnin Ignabi Ibéla, reviennent à la charge. à la réception d’un long centre d’un partenaire, le milieu offensif Oumar Camara s’arrache au cœur de la défense des Créateurs et place une tête qui oblige le portier Cheick A.C. Sy à sortir le grand jeu pour sauver sa cage (28è min). Peu après la demi-heure, le défenseur, Boubacar Traoré s’illustre à son tour avec un tir, mais une fois encore le dernier rempart des Créateurs veillait au grain (31è min). à une minute de la pause, l’avant-centre Cheick Tidiane Niang s’infiltre dans la défense adverse et envoie un missile qui sera repoussé par Cheick A.C. Sy (44è min). On en restera là jusqu’à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, les Rouges accentuent leur domination et multiplient les occasions de but. Le milieu de terrain Oumar Camara allume la première mèche, avec un coup franc qui s’écrase sur la barre transversale alors que tout le monde voyait la balle au fond des filets (49è min). Dans la foulée, le joueur se signale à nouveau : suite à un contre, il se débarrasse de ses gardes du corps avant de buter sur le gardien Cheick A. C. Sy (54è min).

Le gardien des Onze Créateurs retardera l’échéance jusqu’à la 66è minute, avant de s’incliner sur un plat du pied de Zoumana Simpara, consécutif à un corner (1-0, 66è min). Rassemblés à la porte du stade Mamadou Konaté (le match s’est disputé à huis clos pour cause de crise sanitaire, ndlr), les supporters du Djoliba laissaient exploser leur joie (les inconditionnels suivaient la rencontre sur les radios privées et les réseaux sociaux, ndlr). Menés au tableau d’affichage, les joueurs de Djibril Dramé tentent de revenir au score, mais ne parviennent pas à trouver la faille dans la défense adverse. On notera juste ce coup franc de Chaka Coulibaly bien maîtrisé par le gardien Youssouf Koïta (70è min).

Dans le temps additionnel, les pensionnaires du Complexe sportif Karounga Keïta «Kéké» doublent la mise suite à un tir puissant de Zoumana Simpara qui termine sa course au fond de filets de Cheick A. C. Sy (2-0, 90è min+2). Score final : 2-0 pour l’équipe d’Ibéla dont c’était le premier match officiel à la tête des Rouges. «J’ai un sentiment de joie ce soir (dimanche, ndlr). Je suis satisfait de la prestation de mes joueurs qui ont respecté les consignes. Cela fait 50 jours que je suis à Bamako et ça fait plaisir pour un nouvel entraîneur qui prend les rênes d’une équipe de gagner son premier match. L’objectif était d’avoir les trois points. Nous allons jouer librement notre football et nous allons tout faire cette saison pour ne pas perdre beaucoup de matches. Je demande à tous les supporters qui n’ont pas pu venir au stade à cause des mesures sanitaires, de continuer à pousser l’équipe vers les victoires», a réagi l’entraîneur Saturnin Ignabi Ibéla, après la rencontre.

Malgré la défaite, l’entraîneur des Onze Créateurs, Djibril Dramé, a également salué la prestation de ses joueurs, indiquant que l‘équipe a été rajeunie à 95%. «Nous nous attendions à un match difficile contre le Djoliba et il l’a été. Toutefois, mes joueurs n’ont pas démérité, ils ont fait mieux que se défendre. Nous allons tirer les enseignements de cette première journée pour bien préparer les prochaines rencontres», a dit Djibril Dramé qui effectue son retour, après un bref passage à la tête du Stade malien.

à l’instar du Djoliba, l’Usfas a également réussi son entrée en matière, en dominant 2-1 l’AS Black star de Badalabougou. Les deux buts du club militaire portent des signatures de Sadio Sissoko (31è min) et Lassine N. Keïta (83è min), alors que l’unique réalisation de l’AS Black star est l’œuvre de Cheickna Doumbia (60è min). De leur côté, le promu de la Commune I, l’ASKO et le CSD ont fait le boulot, face, respectivement à l’AS Bakaridjan (1-0) et à l’ASOM (2-0).
24h plus tôt, c’est-à-dire samedi, le COB, en déplacement, avait battu le Nianan (2-1), alors que LC. BA a déroulé 4-2 devant l’AS Police. Quant au Réal et à l’USC Kita, ils se sont séparés dos à dos (0-0). Les rencontres Sonni-Yeelen olympique et AS Douanes-Stade malien ont été programmés à une date ultérieure.

Djènèba
BAGAYOKO

Dimanche 21 février au stade Mamadou Konaté
USFAS-AS Black star : 2-1
Buts de: Sadio Sissoko (31è min) et de Lassine N. Keïta (83è min) pour l’USFAS et Cheickna Doumbia (60è min) pour l’AS Black star.
Arbitrage de : Bakary Coulibaly assisté de Souleymane Traoré et Amadou Diakité.

USFAS : Dominique Dao, Ousmane Traoré (cap), Sékou Diawara, Tiéoulé Sissoko, Soumaïla Samaké (Moussa Diallo, 66è min), Fadi S. Coulibaly, Moussa Diarra (Lassine N. Keïta, 67è min), Alassane Dembélé, Sadio Sissoko, Mohamed S. Traoré, Soumaïla Sangaré.

Entraîneur : Faniéry Diarra

AS Black star : Maciré Gassama, FousseyniDiané, Alou Doumbia, Bourama Mara, Djigui Théra (cap), Koudra Diarra, Samba Sissoko, Daouda Fané (Nouhoum Cissé, 53è min), Bassirou Bah, Chaka Ballo (Salif Diakité, 52è min), Cheickna Doumbia. Entraîneur : Cheick Barry
Djoliba-Onze Créateurs : 2-0
Buts de Zoumana Simpara (66è et 90è min +2è).
Arbitrage de Sory I. Keïta assisté de Nouhoum Bamba et Sidi Bekaye Coulibaly.
Djoliba : 
Youssouf Koïta, Labasse Diallo, Boubacar Traoré, Saïbou B. Coulibaly, Youssouf Maïga (cap), Barou Sanogo (Mahamadou M. Coulibaly, 70è min), Oumar Camara, Jerome A. Bonou, Oumar Konaté (Aladji I. N’Diaye, 62è min), Cheick T. Niang (Zie Yacouba Ouattara, 46è min), Zoumana Simpara.
Entraîneur : Saturnin Ignambi Ibéla.

Onze Créateurs : Cheick Abdoul Cadri Sy (cap), Modibo Keïta, Sada Keïta, Sadio Traoré, Dramane Traoré, Issa Diakité, Chaka Coulibaly, Sihidou Sidibé, Tiécoura Traoré, Mahamdou Sanogo (Abdou Kanouté, 69è min), Amadou Sissoko (Alioune Kanté, 70è min).
Entraîneur : Djibril Dramé.

Tous les résultats :
AS Nianan-COB : 1-2
AS Real-USC Kita : 0-0
LCBA-AS Police : 4-2
USFAS-AS Black star: 0-1
AS Bakaridjan-ASKO : 0-1
CSD-ASOM : 2-0
Djoliba-Onze Créateurs : 2-0

Source : L’ESSOR

Suivez-nous sur Facebook sur