Championnat national du Mali : Le Stade malien reçoit son trophée aujourd’hui

La rencontre de la sixième et dernière journée du Carré d’as du championnat national se dispute cet après midi, au stade du 26 Mars. Elle opposera le Stade malien et le Réal. Une rencontre sans enjeu pour la simple raison que les cartes sont déjà distribuées.

D’un côté, il y a les Blancs qui ont été sacrés à deux journées de la fin des débats et de l’autre les Scorpions qui sont éliminés de la course à la qualification aux compétitions africaines et qui termineront bon dernier du Carré d’as, quel que soit le résultat de ce dernier match. Le seul intérêt de cette confrontation pour les Réalistes sera de chercher à terminer sur une note positive, en battant les nouveaux champions du Mali ou, à défaut, les contraindre au nul et éviter ce qu’on appelle le zéro pointé.

En effet, jusque-là, l’équipe de Djicoroni-Para n’a marqué aucun point (trois défaites en autant de sorties) et les joueurs de Kamel Djabour n’ont plus que cette rencontre pour soigner, un tant soit peu, leur image. Mais les Blancs l’entendront-ils de cette oreille ? Pas si sûr, surtout quand on sait que les Stadistes sont invaincus depuis le coup d’envoi du championnat et auront à cœur de préserver leur invincibilité.

En tout cas, le technicien de Sotuba, Djibril Dramé ne cesse de marteler depuis plusieurs semaines que son souhait est de réaliser un parcours sans faute. «On va aborder ce match avec beaucoup de sérénité et d’abnégation, l’objectif étant de terminer sur une note positive. Si on parvient à terminer la saison sans défaite, je pense que ce sera quelque chose d’historique», a confié le technicien, après le sacre de ses joueurs. Djibril Dramé annonce qu’il va faire tourner son effectif, mais répétera-t-il, «l’objectif reste inchangé».

Du côté du Réal, l’entraîneur-adjoint, Souleymane Sangaré pense que ce match sera comme une dernière cartouche pour ses joueurs. «Il faut à tout prix gagner ou à défaut, chercher le match nul pour sauver l’honneur. Après la défaite de l’autre jour contre Yeelen olympique (0-1), nous avons parlé avec les enfants. Je pense qu’ils ont bien compris le message. Ils sont motivés pour cette dernière rencontre de la saison, Inch-Allah, nous donnerons la victoire à nos supporters», a promis l’ancien international.

C’est à l’issue de cette rencontre que le Stade malien recevra officiellement son trophée de champion du Mali 2019-2020. Crise sanitaire oblige, seuls quelques invités seront autorisés à assister à la cérémonie.

Boubacar THIERO

Aujourd’hui au stade du 26 Mars

16h : Réal- Stade malien

Source: Journal l’Essor-Mali

Suivez-nous sur Facebook sur