CHAMPIONNAT NATIONAL DE VOLLEY-BALL: Usfas Dames et AS 1008 Logements messieurs divisent la poire en deux

La salle Abdallah Mamane Haidara de l’Institut national de la jeunesse et des sports (INSJ) de Yirimadjo a abrité du 21 au 28 septembre 2019, les activités de la 28e édition du championnat national de Volley-Ball. Au terme d’une semaine d’intense compétition, les dames de l’Union sportive des forces armées et de sécurité (Usfas) et les messieurs de l’AS 1008 Logements de Yirimandjo ont divisé la poire en deux. Chez les dames, les Usfasiennes ont dominé leurs homologues de l’AS 1008 Logements en l’emportant par 3 sets à 1 alors que chez les  hommes,  l’équipe masculine de l’AS 1008 Logements a  consolé son homologue dame  en s’imposant par 3 sets à 2 devant l’Usfas après prolongations.

 

Venant de toutes les régions administratives du Mali, 18 équipes dont 9 chez les dames et autant chez les messieurs ont pris part à la 28e édition du championnat national de Volley-Ball. Après la phase à élimination directe, ce sont les dames de l’Usfas et celles de l’AS 1008 logements de Yirimadjo qui se sont données rendez-vous pour le bouquet final. Chez les hommes, c’est la même affiche qui constituait la finale.

Dans une finale à 3 sets gagnants, les Usfasiennes vont remporter les deux premiers sets (25-18) puis (25-12). A cet égard, tout semblait bien parti pour Korotoumou Keita et ses partenaires pour s’adjuger le titre de champion de cette 28e édition. Mais les sœurs Yirampo (Mariam, Kadiatou Founé et Fatoumata Founé) et leurs coéquipières vont semer la panique dans le camp des porteuses d’uniformes en gagnant le 3e set (28-26). Bien que secouées par la jeune équipe de l’AS 1008 Logements lors du 4e set, considéré surtout comme celui de la vérité, les Usfasiennes vont faire parler de leur expérience en s’imposant largement par (25-14) et  s’offre ainsi le trophée de cette 28e édition du championnat national de Volley-Ball.

Juste après la finale des dames, celle des messieurs opposait l’Usfas à l’AS 1008 Logements de Yirimadjo que le public de la salle Abdallah Mamane Haidara attendait avec impatience. Une finale qui a tenu toutes ses promesses car il y avait du suspense du début à la fin.

Avec la ferme volonté de remporter le trophée, les porteurs d’uniformes vont remporter le premier set (25-21) avant de perdre la main lors du deuxième set  (18-25).

Au troisième set, les partenaires de Mohamed Diallo alias « Chine » reviennent à la charge en l’emportant par (25-17). Mais c’était sans compter sur l’envie et la détermination des sociétaires de l’AS 1008 Logements qui, sous la houlette de l’intraitable Amadou Diallo, vont établir la parité en s’imposant par (25-21).

Après les 2 sets partout, le recours a donc été fait à la prolongation  pour pouvoir départager ces deux formations. Malgré leur inexpérience, les jeunes de l’AS 1008 Logements vont finalement s’imposer par 15 à 9 face à une équipe de l’Usfas au moral bas. Les protégés du coach Sékou Boly vont ainsi consoler leurs filles qui avaient auparavant perdu face à l’Usfas.

A titre de rappel, l’équipe masculine de Gao est montée sur la 3e marche du podium tandis que la formation de Ségou a décroché la médaille de bronze chez les filles.

Alassane Cissouma

30minutes

Suivez-nous sur Facebook sur