CAN 2019 : Voici pourquoi le Mali est menacé d’exclusion

Une Assemblée générale va se tenir samedi le 15 juin à la Fédération malienne de football. Celle-ci va peser sur la participation ou non du Mali à la prochaine Coupe d’Afrique des nations.

Le Mali menacé d’exclusion à la CAN 2019.

Qualifié à la régulière à la prochaine Coupe d’Afrique des nations, le Mali pourrait être privé de compétition. La faute aux désagréments à la Fédération malienne de football. Suspendue depuis 2017 « pour ingérence du pouvoir », la fédération a été confiée à un Comité de normalisation. Celui-ci avait pour mandat de réorganiser la fédération et de gérer les affaires courantes.

Toutefois, le comité de normalisation n’est pas parvenu à atteindre ses objectifs. Aucune rencontre du championnat ne s’est disputée depuis novembre 2017. Cet échec pourrait donc conduire à l’exclusion des Aigles du Mali à la prochaine CAN. En visite il y a quelques jours dans le pays, un émissaire de la FIFA l’a réitéré tout en invitant les responsables du Comité de normalisation à trouver une solution.

« Gianni Infantino, le président de la Fifa est clair : si l’assemblée générale du 15 juin devait être un fiasco, les institutions compétentes de la Fifa pourraient suspendre le Mali. Ce sentiment est partagé par la CAF, le Mali risque d’être suspendu de la CAN qui débute le 21 juin », a prévenu Véron Mosengo-Omba. En cas de suspension, il s’agira de la première absence des Aigles à une CAN depuis 2006.

Si cette sanction venait à se confirmer, la CAN 2019 pourrait plutôt se disputer avec 23 équipes au lieu de 24. En Egypte, les Maliens sont logés dans la même poule que l’Angola, la Mauritanie et la Tunisie.

Source: afrique-sur7

Suivez-nous sur Facebook sur