CAN 2019 : 17 ans après, le Sénégal rejoint l’Algérie pour une finale de revanche

La finale de la 32e édition de la Coupe d’Afrique des Nations se jouera le vendredi 19 juillet prochain. Une belle affiche entre le Sénégal et l’Algérie tient en haleine les amoureux du ballon. Sponsor officiel de la compétition, Orange rehausse l’éclat de l’évènement à travers plusieurs activités dont l’organisation des Villages Can.

 

Pour cette Can 2019, c’est le Sénégal qui a été le premier à se qualifier pour le bouquet final. Opposés à la Tunisie, les Lions de la Teranga ont dû s’employer dur jusqu’en prolongation pour venir à bout des Aigles de Carthage d’Alain Giresse, leur ancien entraîneur. Une belle revanche prise sur le technicien français.

Après un penalty raté de part et d’autre dans le temps réglementaire, une boulette du portier tunisien, auteur d’une faute de main lors de la prolongation, coûte cher à son équipe. Du coup, le Sénégal se qualifie pour la finale 17 ans après. L’on se rappelle, la dernière fois où les Sénégalais avaient rejoint une finale de Can remontait à la Can Mali 2002.

Dans l’autre demi-finale de cette Coupe d’Afrique des nations, l’Algérie et le Nigeria s’affrontaient pour rejoindre le Sénégal en finale. Grâce à un superbe coup franc dans les ultimes secondes, Riyad Mahrez envoie son équipe en finale de cette édition 2019 (2-1).

L’Algérie obtient donc son ticket pour la finale où se dressera sur sa route le Sénégal. Une belle occasion pour les Lions sénégalais de prendre leur revanche après s’être inclinés en match de poule face aux Fennecs d’Algérie sur le score de 1 but à 0.

Ils ont dit…

Aliou Cissé, sélectionneur du Sénégal

“C’est pour moi une fierté d’arriver en finale, 17 ans après notre dernière finale de Coupe d’Afrique des nations. A force de persévérance et de dur travail, nous sommes récompensés. Je remercie mon collègue Alain Giresse qui m’a légué le groupe il y a cinq ans et cette qualification est le fruit également du travail qu’il avait effectué au Sénégal avant ma venue. Ce fut un match sous pression, un match incroyable qui restera certainement dans les annales du football africain, mais c’est le charme du football. Il nous reste à jouer un match pour entrer définitivement dans l’histoire mais je pense que mes joueurs ont fait mieux qu’en 2002 avec tous les résultats réalisés. Je dédie cette qualification à tous les Sénégalais et surtout aux membres de ma famille.”

Belmadi (sélectionneur de l’Algérie) 

“Je pense que ma présence et celle de Cissé en finale est un grand message à nos responsables du football en Afrique. On vient du même endroit avec Cissé en France, on a joué ensemble, la seule différence c’est que ça fait 4 ans qu’il est coach du Sénégal”.

Alassane Cissouma

Mali Tribune

Suivez-nous sur Facebook sur