Cameroun: Le domicile de Gaelle Enganamouit attaqué à Yaoundé

Le domicile de la joueuse camerounaise, Gaelle Enganamouit, a été attaqué à Yaoundé suite à son tir au but manqué contre le Nigeria lors de la rencontre des demi-finales de la Coupe d’Afrique des Nations Féminine 2018, qui se déroule actuellement au Ghana.

Les supporters camerounais ont eu du mal à digérer la façon dont la lionne indomptable a exécuté son tir. Plusieurs d’entre eux estiment que Gaelle Enganamouit a fait preuve d’une légèreté et  d’un manque de concentration en allant tirer le penalty. C’est ce qui justifierait selon eux ce pénalty manqué. La lionne indomptable est accusée d’être la principale responsable de l’élimination de l’équipe camerounaise.

C’est compte tenu de tout ceci que quelques supporters se sont déportés au domicile de la joueuse pour poser des actes de vandalisme. Des personnes non identifiées ont jeté des pierres à la résidence de Gaelle Enganamouit.

Pour Joseph Ndoko le sélectionneur de l’équipe nationale féminine, il s’agit là d’un acte antipatriotique :
C’est un acte très antipatriotique et scandaleux que certaines personnes s’attaquent au domicile de Gaelle à cause d’un tir au but manqué“, a martelé le technicien camerounais après avoir appris la nouvelle.

“C’est le football et des choses comme celle-ci se produisent. Cela aurait pu se passer autrement, mais j’espère que les gens se souviendront encore de tous les bons moments et se rendront compte que ces joueuses se battent pour l’honneur de tout un pays. Ce dont elles ont besoin, c’est d’un soutien et d’un encouragement, et non d’un comportement aussi honteux”, a-t-il ajouté.

Âgée de 26 ans, Gaelle Enganamouit a joué les 4 matchs de la CAN marquant un but contre l’Algérie lors de la 2e journée de la phase de poules.

 

Source: Le journal du Cameroun

Suivez-nous sur Facebook sur