Basket NBA : les Africains en lice pour la saison 2019-2020

La saison 2019-2020 du championnat nord-américain de basket-ball (NBA) débute le 22 octobre. Une trentaine de joueurs africains devraient prendre part à des matches NBA, cette année. Présentation.

BISMACK BIYOMBO

Basketteur respecté sur et en-dehors des parquets (il est le vice-président de l’association des joueurs NBA), le Congolais ne semble pas moins sur le recul, ces dernières année. Après une saison 2015-2016 convaincante à Toronto, l’intérieur avait signé des beaux contrats avec le Magic d’Orlando (2016-2018) puis les Charlotte Hornets (2018-en cours). Mais il peine à confirmer le fait qu’il est plus qu’un défenseur de devoir. Y parviendra-t-il, à 27 ans ?

CHEICK DIALLO

Après trois saisons chez les Pelicans, « l’Aigle » s’est envolé vers Phoenix. Chez les Suns, l’intérieur de 23 ans aura un peu de temps de jeu aux postes 4 et 5. Mais il ne sera pas la première option d’une équipe qui enchaîne les saisons médiocres. Un bon choix de carrière de la part du Malien ?

GORGUI DIENG

Le Sénégalais attaque sa septième saison chez les Timberwolves. Mais c’est comme si son importance à Minneapolis avait fondu comme neige au soleil, au fur et à mesure des années. Les concurrents se sont accumulés à son poste de pivot. Résultat : le « Lion de la Téranga » patine quelque peu dans une franchise aux résultats plutôt déprimants. Ne serait-il pas temps pour lui d’aller voir ailleurs ?

JOEL EMBIID

Le Camerounais a eu du mal à digérer l’incroyable élimination de ses 76ers face aux Raptors de Toronto, en play-offs 2019. Cette saison, Philadelphie semble toutefois s’être renforcé, avec l’arrivée notamment d’Al Horford. Le pivot fantaisiste et fantastique peut donc retrouver le sourire. Il attaque par ailleurs cet exercice 2019-2020 avec un physique tout neuf : le « Lion Indomptable » a perdu une dizaine de kilos, cet été.

EMMANUEL MUDIAY

Présenté comme un meneur de grand talent, le Congolais peine à confirmer depuis son arrivée en NBA en 2015. Cependant, après des passages mitigés chez les Nuggets de Denver et les Knicks de New York, Mudiay s’est engagé chez le Jazz, l’une des équipes les plus structurées et prometteuses de la NBA. L’arrière âgé de 23 ans n’y sera peut-être pas titulaire. Et il devra sans doute davantage « passer les plats » qu’avant. Mais ses qualités offensives sont la bienvenue dans l’Utah.

PASCAL SIAKAM

Le meilleur Africain en NBA de la saison 2018-2019. Le Camerounais avait été logiquement élu joueur ayant le plus progressé, l’été dernier, après le titre de champion des Raptors. Suite au départ de Kawhi Leonard de Toronto, l’ailier fort âgé de 25 ans a toutes les chances de devenir l’option offensive numéro un des Canadiens.

CHRIS SILVA OBAME

À l’instar du Sénégalais Tacko Fall et de bien d’autres jeunes Africains, le Gabonais a signé un contrat qui ne lui assure aucunement de disputer des matches dans la grande ligue, cette saison. Cet ailier de 23 ans a en effet de grandes chances de passer les prochains mois en G League, l’antichambre de la NBA. Cependant, ses qualités défensives ont séduit le Heat de Miami. Au point de donner du temps de jeu à la « Panthère » ?


Les autres Africains* engagés cette saison :

Bam ADEBAYO, ailier fort américano-nigérian du Miami Heat
Al Farouq AMINU, ailier américano-nigérian du Orlando Magic
Ogugua ANUNOBY, ailier anglo-nigérian des Toronto Raptors
Mohamed BAMBA, pivot américano-ivoirien du Magic d’Orlando
Bol BOL, pivot américano-soudanais des Denver Nuggets
Hamidou DIALLO, arrière américano-guinéen du Oklahoma City Thunder
Sékou DOUMBOUYA, ailier franco-guinéen des Detroit Pistons
Tacko FALL, pivot sénégalais des Boston Celtics
Bruno FERNANDO, allier-fort angolais des Atlanta Hawks
Wesley IWUNDU, arrière-ailier américano-nigérian du Orlando Magic
Mfiondu KABENGELE, ailier-fort canado-congolais des Los Angeles Clippers
Christ KOUMADJÉ, pivot tchadien des Philadelphia 76ers
Matur MAKER, ailier-fort australo-sud soudanais des Houston Rockets
Thon MAKER, pivot australo-sud-soudanais des Detroit Pistons
Chimezie METU, ailier fort américano-nigérian des San Antonio Spurs
Abdel NADER, ailier américano-égyptien du Oklahoma City Thunder
Georges NIANG, ailier américano-sénégalais du Utah Jazz
David NWABA, arrière américano-nigérian des Brroklyn Nets
Semi OJELEYE, ailier américano-nigérian des Boston Celtics
Jahlil OKAFOR, pivot américano-nigérian des Philadelphie 76ers
Josh OKOGIE, deuxième arrière américano-nigérian des Minnesota Timberwolves
KZ OKPALA, ailier américano-nigérian du Miami Heat
Victor OLADIPO, arrière américano-nigérian des Indiana Pacers
Miye ONI, deuxième arrière américano-nigérian du Utah Jazz
Bubu PALO, meneur de jeu américano-burkinabè du Miami Heat
Noah VONLEH, ailier américano-libérien des Minnesota Timberwolves

*Nous avons retenu les joueurs africains ou ayant des origines africaines et qui défendent les couleurs d’une équipe nationale africaine ou sont encore susceptibles de le faire. Cela exclut des joueurs comme l’Espagnol d’origine congolaise Serge Ibaka, par exemple.

RFI

Suivez-nous sur Facebook sur