Basket-ball, play-offs : L’AS POLICE VISE LE DOUBLÉ

Les rencontres de la première journée des play-offs du championnat national se disputent dimanche au Palais des sports. En première heure, l’AS Police Messieurs croisera le fer avec l’UASFAS et en deuxième heure, le Djoliba Dames sera face à l’AS Police. Cette édition 2019 des play-offs promet du spectacle et fait saliver les supporters. Certes, le Stade malien Dames et le Réal Messieurs ne sont pas là et devront se contenter d’un simple rôle de spectateurs, mais l’absence de ces deux cadors n’enlève rien à l’intérêt de la compétition. En tout cas, si l’on en juge à travers le parcours des quatre formations lors de la phase initiale du championnat, on peut s’attendre à une belle empoignade avec d’un côté l’AS Police qui tentera de remporter les deux trophées et de l’autre, le Djoliba (champion sortant) et l’USFAS qui visent le doublé coupe-championnat. La finale masculine sera placée sous le signe de la revanche pour les Militaires qui restent sur deux revers face au même adversaire (62-57, 2è journée) et (75-58, 9è journée). Mais les USFASiens ont-ils les moyens de damer le pion aux hommes de Seydou Konaté ? Réussiront-ils à conserver leur titre ? La tâche s’annonce très compliquée pour les Militaires, surtout quand on sait que les Policiers sont invaincus depuis le début du championnat (14 victoires en autant de sorties) et que l’objectif majeur de l’équipe est le titre de champion du Mali. Cette année, l’AS Police a tout rasé sur son passage et n’a laissé aucun doute sur sa suprématie. La dernière victime en date des Policiers n’est autre que le Stade malien battu 63-59 lors de la 14è journée du championnat. L’équipe avait déjà son ticket des play-offs en poche, mais a mis un point d’honneur à terminer la phase initiale du championnat, en disposant des Blancs.


L’USFAS elle, a composté son ticket des play-offs en se débarrassant du promu, le Centre de référence de Bamako (CRB) qui luttait pour le maintien (75-53). Cette année, les Militaires ont réalisé une saison compliquée mais l’équipe a réussi l’essentiel en se hissant sur la deuxième marche du classement, synonyme de qualification pour les play-offs. Au total, l’USFAS a enregistré 9 succès pour 5 défaites et a devancé Attar club de Kidal à la différence de points (+112 contre +110). On attend donc une confirmation de l’équipe contre les Policiers.
Sur le tableau féminin, le Djoliba vise un cinquième titre consécutif, alors que l’AS Police est en quête de son premier sacre. Au papier, les Djolibistes aborderont la compétition avec les faveurs du pronostic, mais on ne peut jurer de rien, tant l’écart s’est resserré cette année entre les deux formations. En attestent les statistiques des Policières qui ont enregistré 13 victoires, en 14 matches lors de la première phase du championnat. Lors de la dernière journée de la phase de poule les joueuses du coach Boubacar Kanouté ont dominé Attar club 62-60, terminant ainsi la compétition avec 27 points, soit 2 unités de plus que le Djoliba (25). En tout et pour tout, l’AS Police n’a concédé qu’une seule défaite, mais c’était contre le Djoliba (première journée de la phase retour du championnat).
Des Rouges qui se sont fait peur contre le Stade malien lors de la dernière journée des qualificatifs, mais qui ont finalement réussi à sauver les meubles (65-66). Ce jour, les Rouges ont dominé le sujet pendant presque toute la partie, mais dans les dernières minutes les Stadistes se sont réveillées et ont renversé la vapeur pour s’imposer d’une courte tête 66-65. Heureusement pour le Djoliba, cette défaite a été sans conséquence pour l’équipe qui s’est classée deuxième du championnat, avec 25 points (11 victoires, 3 défaites). Face à l’AS Police, les championnes du Mali en titre devront hausser le niveau de leur jeu pour espérer garder le trophée.
Seïbou S.
KAMISSOKO

Source: L’Essor- Mali

Suivez-nous sur Facebook sur