BASKET BALL : HAMANE NIANG officialise sa candidature à la présidence de FIBA MONDE

Au cours d’une conférence de presse organisée à l’hôtel Sheraton de Bamako, l’actuel président de FIBA Afrique et vice-président de FIBA a officiellement annoncé, à la presse et au peuple malien et africain, qu’il sera candidat pour être président de la Fédération Internationale de Basketball Monde.

Arrivé quelques minutes avant dix heure à l’hôtel Sheraton, le président Hamane Niang s’est arrêté à l’entrée de la salle pour saluer tous les journalistes un à un.

Dans la salle Balanzan 1 bondée de journalistes et de caméras, où se tenait la conférence de presse, il y a, d’abord, eu la projection d’un petit film résumant son parcourts.  On pouvait voir, à travers le film, certaines de ses plus grandes réalisations en tant que président de FIBA Afrique : comme la maison du Basketball africain à Abidjan ou encore l’intervention prochaine de la NBA au sein du Basketball africain et beaucoup d’autres.

C’est après ce film que l’ex-ministre de la jeunesse et du sport, Hamane Niang avec à ses côtés Cheick O Sissoko(Yankee), et Harouna Maïga (actuel président de la fédération malienne de basketball), a commencé par remercier les hommes de média. Puis il s’est excusé auprès d’eux pour n’avoir pas organisé de conférence de presse depuis cinq ans, avant de revenir sur quelques anecdotes de ses débuts dans le monde du basket en tant que joueur avec des amis comme Yankee qui sont toujours avec lui.

Des anecdotes, il y en a eu également dans sa carrière de dirigeant. Ainsi, il a rappelé une petite brouille entre lui et feu Badara lors de l’Afro-basket 2007 à Dakar. Ce dernier qui était président de la fédération sénégalaise de Basket avait versé de l’eau sur l’ambassadeur du Mali, à Dakar, qui était dans la salle  lors de la finale entre le Mali et le Sénégal.

Il était 10h 33, lorsque le président Hamane Niang a finalement annoncé, à l’audience, sa volonté de briguer la présidence de FIBA Monde au congrès électif de l’organisation en août prochain en Chine. Il a expliqué que sa candidature est une candidature malienne et africaine, vu que tous ses collègues africains ont jusqu’à présent souhaité qu’il soit celui qui va conduire leur mandat. Pour rappel, la présidence de la Fédération Internationale de Basketball Mondial est tournante et C’est au tour des africains d’élire un des leurs à partir du 30 août 2019. Ainsi, le président de la fédération malienne de basketball (1999-2007), a terminé en demandant à tous les maliens et africains de les accompagner, (lui et son équipe), avec des bénédictions pour qu’ils puissent mener à bien cette mandature africaine à la tête du basketball mondial.

Pour finir, un déjeuner a été offert au public qui était présent.

Nous souhaitons vivement que M. Niang, qui a fait ses preuves de compétence au niveau du basketball, tant au Mali qu’en Afrique, en tant que joueur, entraineur, dirigeant, ministre…, bénéficiera de l’accompagnement et de soutien sincère de tous les africains amoureux du sport en général et du basketball en particulier.

Saïdou Guindo stagiaire Malijet.com

SourceMalijet

Suivez-nous sur Facebook sur